Olympus E-P5 : toutes les spécifications techniques avant l’heure !

Olympus devrait officialiser le 10 mai prochain un tout nouvel APN hybride particulièrement prometteur et qui devrait ravir pas mal de monde : l’E-P5. Ce même E-P5 qui s’imposera un peu comme le frère cadet de l’OMD-EM5 avec le même capteur, le même stabilisateur 5-axes et quelques nouveautés très sympathiques en prime. Or justement, si le sujet vous intéresse, vous devez savoir que ce sympathique boitier s’est déjà illustré à maintes reprises et nous avons ainsi une idée plus nette de ce qu’il proposera. Formidable, évidemment, mais 4/3 Rumors vient de faire encore mieux en publiant la liste complète des spécifications techniques de la bête, des spécifications que vous allez pouvoir retrouver tout de suite et un peu plus bas dans l’article.

Toutefois, avant d’aller plus loin, je pense qu’il est préférable de commencer par les habituelles précautions d’usage. Toute rumeur, quelle qu’elle soit, doit être prise avec prudence et ce nouveau bruit de couloir ne déroge pas à la règle. Notez d’ailleurs que l’administrateur du site a reçu ces informations d’une source anonyme et dont on ne connait pas la provenance. Bon, après, sachez tout-de-même que ces spécifications techniques semblent plus que cohérentes, et en totale adéquation avec tout ce qui se murmure sur la toile depuis quelques semaines.

Olymous E-PL5 : toutes les caractéristiques

4/3 Rumors est parvenu à mettre la main sur toutes les caractéristiques techniques de l’Olympus E-P5…

Le truc, évidemment, c’est que la fiche technique communiquée par cette source est extrêmement précise. Si vous voulez connaître tous les détails, le mieux est donc de vous rendre directement par ici. En revanche, si un simple résumé vous convient parfaitement, alors voici ce que pourrait / devrait proposer l’Olympus E-P5 :

  • Port pour carte SDHC, SDXC, compatible Eye-Fi.
  • Ecran de 17.3 mm par 13 mm, 1037 points, pivotant.
  • Monture Micro Fourth Third.
  • Capteur MOS 4/3 de 16.1 millions de pixels.
  • Format 4:3.
  • Réducteur de poussière Supersonic Wave Filter.
  • Formats d’images : RAW, JPEG, RAW+JPEG, MPO.
  • Stabilisateur d’image 5-axes intégré au boitier.
  • Stabilisation universelle avec tous les objectifs du marché.
  • Vitesse d’obturation comprise entre 60 et 1/8000.
  • Autofocus normal, continue ou focus manuel.
  • 35 points de focus en sélection multiple, 9 points en zone.
  • Focus Peaking !
  • Sensibilité comprise entre 100 et 25600 ISO.
  • Flash intégré.
  • Filtres créatifs.
  • Formats d’enregistrement pour les vidéos : MOV ou AVI.
  • Full HD 1080/30p en 20 Mbps ou 17 Mbps, 720/30p en 13 Mbps.
  • Durée d’enregistrement maximal : 29 minutes.
  • Micro stéréo ou mini.
  • Puce WiFi.
  • Port USB, sortie HDMI.
  • Autonomie de 400 photos environs.
  • Dimensions : 122.3 mm x 68.9 mm x 37.2 mm.
  • Poids : 420 grammes avec batterie et carte mémoire.

Qu’est ce qu’on peut en dire ? Et bien tout simplement que cet E-P5 est vraiment très prometteur. En réalité, il risque même de séduire pas mal de monde et le seul reproche que l’on pourra lui faire, finalement, c’est de ne pas intégrer d’entrée micro et de faire l’impasse sur le viseur numérique. Moralité, pour ne pas avoir à passer par l’écran, il faudra investir dans un viseur externe et c’est un peu dommage.

Reste évidemment la question du prix et là, il faudra malheureusement attendre le 10 mai pour en savoir plus. Remarquez, ça va venir vite…