Olympus E-PL5 & E-PM2 : les spécifications officielles

Comme le laissaient entendre les derniers bruits de couloir en date, Olympus a profité de sa conférence de presse pour lever le voile sur ses deux nouveaux hybrides : les Olympus E-PL5 et Olympus E-PM2. Des boîtiers qui proposent exactement les mêmes caractéristiques mais qui proposent finalement une ergonomie différente. Le E-PL5 visera ainsi les photographes un peu plus exigeants et à la recherche d’un boitier plus complet tandis que le E-PM2 fera la joie des photographes plus néophytes mais à la recherche d’un appareil un peu plus complet que les compacts numériques. Et pour tout savoir de ces deux nouveaux APN hybrides, ce n’est pas compliqué parce que tout est expliqué dans la suite de l’article.

On commence bien entendu par les spécifications techniques des E-PL5 et E-PM2. Ils intègrent ainsi tous les deux un capteur Live MOS 4/3″  de 16.1 mégapixels, un moteur TruePic VI, une sensibilité comprise entre 200 et 25.600 ISO, un obturateur compris entre 60s et 1/4000, un autofocus par détection de contraste 35 points, un mode rafale à 8 images par seconde, un flash interne, un écran 3 pouces offrant une résolution de 460k points, l’enregistrement de vidéos en 1080/30p ou en 720/30p et un port pour cartes SD/SDHC/SDXC. Des caractéristiques plus que correctes, donc, et qui devrait ravir les photographes amateurs mais aussi ceux ayant un peu plus de bouteille et à la recherche d’un produit compact et complémentaire à leur réflex.

Olympus E-PL5 & E-PM2 : les spécifications officielles

Comme mentionné plus haut, ce qui distingue les deux boîtiers, c’est finalement leur ergonomie. Le E-PL5, plus complet, proposera aussi davantage de contrôles, nous aurons ainsi une roulette supplémentaire sur le capot supérieur ainsi qu’une série de boutons en plus au dos de l’appareil. En outre, sur le E-PL5, nous trouverons aussi un écran orientable, ce qui n’est pas le cas de l’autre boîtier. Les différences ne sont cependant pas flagrantes et c’est finalement assez dommage.

Bon, et le prix alors, ils nous coûteront combien ces nouveaux joujoux ? Et bien le Olympus E-PL5 sera proposé à 700$ avec un objectif 12-42mm tandis que le boitier nu coûtera quelque chose comme 650$. Son petit frère, quant à lui, tirera légèrement les prix vers le bas avec 100$ de moins pour chaque configuration. Notez d’ailleurs que si vous avez envie d’en savoir plus à leur sujet, vous pouvez vous rendre directement sur le site officiel et sur les pages qui vont bien : ici pour le E-PL5 et là pour le E-PM2.

Via