Olympus : vers un viseur détachable sur les APN ?

Olympus profite d’une très bonne réputation chez les photographes, notamment grâce à l’excellent OMD EM-5 qui restera sans doute dans l’histoire des APN hybrides. Toutefois, il semblerait que le constructeur ne se repose pas sur ses lauriers puisqu’il vient tout juste de déposer un nouveau brevet qui risque finalement d’intéresser pas mal de monde. Et pour cause, puisque ce dernier met en scène un viseur électronique détachable et venant se positionner directement sur l’oeil du photographe. Ambiante pirate garantie. Toutes les explications sont évidemment dans la suite.

L’idée de départ est assez simple : tous les photographes ne sont pas forcément des contorsionnistes. Ce qui veut aussi dire qu’ils doivent très souvent renoncer à certains cadrages exotiques, sous peine de se déplacer une ou deux vertèbres au passage. Alors bien sûr, les écrans pivotants et rotatifs que l’on trouve sur certains appareils peuvent leur faciliter la vie, mais Olympus a choisi d’aller un peu plus loin avec cet étrange viseur autonome.

Olympus : vers un viseur détachable sur les APN ?

Olympus a déposé un nouveau brevet mettant en scène un viseur électronique détachable.

Comme vous pouvez le voir sur l’image qui accompagne cet article, ce dernier se présente sous la forme d’un oeilleton qui vient se positionner tout contre l’oeil du photographe. Un oeilleton capable de communiquer directement avec le boitier et qui affichera donc tout ce qui passe par le capteur de ce dernier. Le truc intéressant, c’est que cette technologie ne permettrait pas seulement aux photographes de s’adonner aux plaisirs des cadrages impossibles, elle permettrait surtout au constructeur de produire des appareils photo miniaturisés à l’extrême et dépourvus de viseur et d’écran LCD. Des appareils qui pourraient donc facilement tenir au fond de notre poche, ou qu’il serait même possible de dissimuler dans des endroits improbables, comme la salle de bain de Cindy, la surfeuse sexy du sixième.

Bon, après, il ne faut pas non plus oublier que les brevets ne débouchent pas toujours sur des produits, ces derniers permettent surtout aux constructeurs de protéger leurs idées et d’éviter qu’elles ne tombent entre de mauvaises mains. Et pas mauvaises mains, il faut bien évidemment entendre concurrence. Si vous voulez en savoir plus, sachez que le brevet en question est consultable à cette adresse.

Via

Mots-clés olympusrumeurs