Clicky

On a retrouvé la météorite qui a explosé au-dessus du Botswana

Le Botswana a été le témoin d’une scène parfaitement insolite le mois dernier. Une météorite a effectivement explosé au-dessus des terres botswanaises en pleine nuit. Toute la scène a d’ailleurs été filmée par une caméra installée dans une exploitation locale. Après plusieurs semaines de recherches, des chercheurs ont trouvé les restes du corps.

La scène remonte au début du mois dernier. 2018 LA est subitement apparu sur les radars de la NASA le 2 juin et l’astéroïde a pénétré notre atmosphère quelques heures plus tard, au niveau du Soudan.

Mééorite Baïkal

Une nouvelle météorite se serait écrasée à proximité du lac de Baïkal.

Le corps a ensuite poursuivi sa course avant d’exploser au-dessus du territoire botswanais, à la grande surprise des habitants de la région.

Une météorite a explosé au-dessus du Botswana le mois dernier

2018 LA n’était pas un corps considéré comme dangereux. Il mesurait en effet deux mètres de diamètre et il n’avait donc aucune chance de survivre à son entrée dans notre atmosphère. C’est d’ailleurs en raison de sa taille que le corps a été découvert aussi tardivement.

Lorsque l’astéroïde est apparu pour la première fois sur les radars du Catalina Sky Survey, un observatoire géré par l’Université de l’Arizona et financé par la NASA, il se trouvait à une distance équivalente à celle séparant la Terre de son seul et unique satellite naturel.

Il n’a cependant eu besoin que de quelques heures pour atteindre notre monde en raison de sa vitesse. Lorsque 2018 LA a été détecté pour la toute première fois, il se déplaçait en effet à une vitesse moyenne de 17 kilomètres par seconde.

La météorite a été repérée

En franchissant la barrière invisible de notre atmosphère, le corps a commencé à s’échauffer et il a fini par exploser dans le ciel. Les Botswanais se trouvaient aux premières loges et ils ont donc pu assister à ce surprenant spectacle nocturne. La scène a même été immortalisée par une caméra installée dans une exploitation locale.

En explosant, la météorite a laissé échapper plusieurs fragments à travers le territoire et des chercheurs de l’Université Internationale des Sciences et des Technologies du Botswana, du Botswana Geoscience Institute et de l’Okavango Research Institute de l’Université du Botwana ont donc mené une expédition afin de les retrouver. Après cinq jours de marche, les scientifiques ont fini par découvrir les restes de la météorite.

Elle a été envoyée dans un laboratoire en vue d’être étudiée.

Mots-clés météorite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.