On a trouvé le selfie le plus cher au monde

Les selfies n’ont visiblement pas tous la même valeur. Preuve en est, l’un d’entre eux a été estimé à huit millions d’euros. Inutile de le préciser, mais son auteur n’est pas n’importe qui. Bien au contraire, même.

Beaucoup de gens pensent que le selfie est né avec Instagram, mais ils se trompent lourdement. En réalité, si le terme a commencé à apparaître sur la toile en 2002, la pratique est beaucoup plus ancienne et de nombreux artistes émérites se sont ainsi adonnés à l’art difficile et délicat de l’autoportrait durant leurs jeunes années.

Selfie Warhol

Andy Wharhol en faisait partie et il a même réalisé plusieurs portraits tournés sur lui-même durant sa vie.

Le selfie le plus cher au monde, tout simplement

L’un d’entre eux sera mis prochainement aux enchères à Londres.

Sotheby’s a en effet réussi à mettre la main sur un autoportrait réalisé par Andy Warhol en 1963 à New-York. Instagram n’existait pas encore, mais l’artiste a éprouvé le besoin d’immortaliser ce moment de sa vie par le biais d’une photo, une photo largement retouchée derrière bien entendu.

Une décision qui n’a rien de surprenant compte tenu de l’importance de ces années dans sa carrière.

Andy Warhol a démarré sa carrière à la fin des années 40, après avoir obtenu un Bachelor of Fine Arts au Carnegie Institue of Technology de Pittsburg. Pas vraiment connu à l’époque, il avait cependant réussi à décrocher un contrat comme dessinateur publicitaire pour Glamour. Ce poste lui a permis de se lancer et il est ensuite passé chez Vogye et chez Harper’s Bazaar avant de tenir sa première exposition en 1952.

Elle avait plutôt bien marché et elle lui a permis de se faire connaître du milieu new-yorkais. Toutefois, c’est dans les années 60 que sa carrière a réellement commencé à décoller. En 1961, soit deux ans avant ce fameux selfie, Warhol a en effet réalisé ses cinq premiers tableaux, des tableaux directement inspirés de l’univers des comics.

Valeur estimée : huit millions d’euros

Ensuite, il a poursuivi ses expositions et il s’est rapidement taillé une réputation à l’internationale.

Cette photo est donc loin d’être anodine, et c’est précisément pour cette raison que Sotheby’s pense en tirer un bon prix. Le prix de l’oeuvre a en effet été estimé à huit millions d’euros.

Emma Baker, la spécialiste en art contemporain de la maison de vente, estime que cette photo a une valeur capitale. Elle symboliserait en effet la naissance de Warhol en tant qu’icône mondiale. Plutôt enthousiaste, elle estime d’ailleurs que l’artiste avait une vision du futur prophétique.

Lorsqu’il avait pris cette photo, il avait en effet expliqué que ses égoportraits étaient là pour lui rappeler où il se trouvait à ces instants précis. Il les voyait ainsi comme un témoignage de sa vie ou comme les pages – graphiques – d’un journal intime visuel.

La vente aura lieu le 28 juin. Il vous reste donc quelques jours pour trouver la somme demandée.

Mots-clés insoliteselfies