On ne trouve pas que du X sur Pornhub

Comme son nom le suggère, Pornhub n’est pas vraiment connu pour être une plateforme grand public (enfin du moins, pas sur le papier), et encore moins pour proposer des contenus que nos chères têtes blondes pourraient regarder sans être traumatisées à vie. Pourtant, certains internautes ont relevé qu’au fil des derniers mois, certains films qui n’ont rien à voir avec le monde du X faisaient régulièrement, et par la grâce de l’upload, leur apparition sur le service.

Une tendance qui ne se limite d’ailleurs pas au cinéma mainstream comme le prouve Quartz, dans un article dédié à une info nettement plus surprenante que torride.

Certaines œuvres grand public ont fait une entrée remarquée sur Pornhub, l’un des leaders dans le domaine sulfureux du streaming de vidéos pour adultes…

Le média américain relève en effet que le premier acte de la comédie musicale Hamilton: An American Musical – qui cartonne à Broadway depuis sa première en janvier 2015 – s’est retrouvé sur le site par le biais d’une vidéo amateur complète, postée par un certain « BroadwayFucker« , sous le tag « SFW », comprenez « Safe for Work » (« regardable » au boulot).

La valse des films qui n’ont rien à faire sur un site porno…

Alors que YouTube fait tout son possible pour garder la pornographie hors de ses serveurs, voilà que Pornhub se place malgré lui dans la situation opposée, en virant tant bien que mal tout ce qui n’est pas classé X de son service. En particulier ce qui sent le piratage à plein nez.

Au-delà de cette affaire de comédie musicale, Quartz rappelle effectivement que de nombreux films ont fait leur entrée sur Pornhub au gré des uploads de divers utilisateurs soucieux d’en faire profiter la communauté – sans pour autant passer par le streaming illégal plus généraliste ou les sites de Torrent et de Warez.

Pornhub proposant une fonction « téléchargement », certaines œuvres comme Les Noces Rebelles, Game of Thrones, Rogue One, Avengers : L’ère d’Ultron, et même certains films d’animation comme Zootopie ou Cars 2, ont donc pu être visionné(e)s et téléchargé(e)s plusieurs milliers de fois sur des durées souvent très courtes ; le staff de Pornhub veillant tout de même au grain…

Contacté par Quartz au sujet de l’arrivée régulière de ce type de contenus sur son service, Pornhub s’est contenté d’indiquer que comme tous les sites permettant à ses utilisateurs d’uploader des vidéos, sa responsabilité était de se plier aux lois américaines en matière de copyright, et de supprimer ces fichiers dès qu’ils font leur apparition sur la plateforme.

Inutile de lâcher Netflix pour Pornhub donc…