On sait enfin combien dure une journée sur Saturne

Sur Terre une journée dure 24 heures, mais vous êtes-vous déjà demandé combien durait une journée sur Saturne ? Les scientifiques, si. Mais depuis des années ils peinent à trouver la réponse à cette question.

Pourtant, Christopher Mankovich, un étudiant diplômé de l’Université de Californie à Santa Cruz pense avoir enfin résolu le mystère.

Extra-terrestres Saturne

La durée d’une journée sur Saturne

Contrairement à la Terre, ou à Mars, qui sont des planètes bien solides, Saturne est une géante de gaz qui n’a pas de surface solide. Ce qui fait qu’il est très difficile pour les scientifiques d’avoir un point de repère pour chronométrer sa rotation. Raison pour laquelle jusqu’ici ils n’avaient pas réussi à déterminer quand commence et se termine un jour sur Saturne.

Jupiter aussi est une géante gazeuse de notre système solaire, mais grâce à ses émissions radio, les scientifiques ont pu calculer la durée de ses journées. La même technique ne peut cependant pas s’appliquer à Saturne à cause de son étrange champ magnétique.

Toutefois, en se basant sur les anneaux qui entourent Saturne, Christopher Mankovich a pu déterminer qu’une journée sur Saturne durait 10 heures, 33 minutes et 38 secondes. C’est un peu moins qu’une précédente estimation de 1981, faite à partir de signaux radio du vaisseau spatial Voyager de la NASA, qui suggérait qu’une journée sur Saturne durait 10:39:23. Selon les scientifiques, cette différence est probablement due au fait que le champ magnétique de Saturne est presque parfaitement aligné sur son axe de rotation – contrairement à Jupiter.

Un procédé ingénieux

En analysant l’activité sismique de Saturne à travers le schéma des vagues de ses anneaux, Mankovich s’est rendu compte que l’intérieur de la géante gazeuse vibrait à des fréquences qui provoquaient des variations du champ de gravitation de la planète. Des variations auxquelles réagissent les particules dans les anneaux de la planète.

En s’appuyant sur ces données, Mankovich a pu créer des modèles de la structure interne de Saturne, correspondant aux vagues des anneaux. Il a ensuite pu suivre le mouvement qui s’effectue à l’intérieur de Saturne, sur la base de ses modèles, ce qui lui a permis de déterminer la vitesse de rotation et la durée d’une journée sur Saturne.