Once Upon a Deadpool, un Deadpool pour toute la famille

Pour nous mettre dans l’ambiance de Noël, la 20th Century Fox a décidé de proposer une version PG-13 de Deadpool 2 intitulé « Once Upon a Deadpool ». Le deuxième volet de la saga Deadpool a notamment été réédité et débarrassé de tout son contenu excessivement violent et injurieux pour qu’il soit adapté à un public plus jeune. Dans cette version, Ryan Reynolds reprendra le rôle du personnage principal et sera accompagné par Fred Savage.

Par contre, il ne faut pas s’attendre à voir de nombreuses scènes inédites dans ce nouveau film. Il semblerait que la plupart des scènes de Deadpool 2 aient juste été modifiées par le studio de production.

Le film sortira en salle le 12 décembre prochain aux États-Unis. En outre, un dollar sera reversé à l’association Fuck Cancer pour chaque billet vendu.

Un clin d’œil à The Princess Bride

Cette version PG-13 de Deadpool 2 est narrée comme un conte de Noël. Deadpool a notamment kidnappé Fred Savage pour lui raconter ses aventures alors que ce dernier est couché dans un lit.

Cette scène rappelle une scène tournée dans The Princess Bride, un film culte de Rob Reiner dans lequel Fred Savage jouait le rôle d’un jeune garçon malade au lit, qui accepte en rechignant que son grand-père lui lise une « histoire de princesse et de vengeance ».

En revanche, il ne faut pas s’attendre à de nombreuses nouvelles séquences puisqu’une grande partie du film sera centrée sur les discussions entre Ryan Reynolds et Savage. Par ailleurs, l’intégralité de cette séquence a été tournée en l’espace d’une journée.

Dans  la bande-annonce, nous pouvons voir Deadpool discuter avec un couple de personnes âgées sur un banc. Il ne s’agit en réalité que d’une scène supprimée du film Deadpool 2. Par ailleurs, cette dernière est visible sur la version Blu-ray du film original.

Un film qui divise les fans

Si les familles sont pressées de voir Once Upon a Deadpool sur leurs écrans, de nombreux fans de Deadpool ne sont pas vraiment emballés de voir cette version PG-13 du film. Ces derniers pensent que le succès de Deadpool réside justement dans les scènes violentes et les gros mots.

Mais en tout cas, une chose est sûre, tout le monde a adoré la blague de Fred Savage qui raconte qu’il préfère les vrais films Marvel à ceux publiés par la 20th Century Fox.

Mots-clés deadpool