Oppo et Xiaomi travailleraient aussi sur un Face ID

Oppo et Xiaomi nous préparent peut-être une surprise pour l’année prochaine. Les deux firmes seraient en effet en train de travailler sur un système de reconnaissance faciale proche du Face ID.

Oppo et Xiaomi ne sont pas encore très connus en Europe – ils le sont en tout cas beaucoup moins que Samsung ou même LG – mais cela ne les empêche pas d’innover. Le second a ainsi été le tout premier constructeur du marché à intégrer un écran borderless à un de ses terminaux.

Xiaomi Mi Mix 2 : photo 6

Selon certaines sources, les deux challengers seraient donc en train de travailler sur un nouveau système de reconnaissance faciale évolué offrant un niveau de sécurisation similaire à celui du Face ID de l’iPhone X.

Oppo et Xiaomi travailleraient sur leur propre Face ID

Cette information ne vient évidemment pas des principaux intéressés, mais d’une source travaillant en étroite collaboration avec le site Digitimes.

D’après cette dernière, Oppo et Xiaomi seraient donc en train de travailler sur un nouveau module axé sur la reconnaissance faciale. Peu d’infos ont fuité pour le moment, mais ce module se baserait sur des solutions développées par Himax Technologies en collaboration avec Qualcomm. Les modules seraient pour leur part produits par Truly Opti-Electronics.

Comme attendu, ce nouveau module ne se destinera pas à tous les appareils de ces deux constructeurs et il devrait ainsi être réservé à leurs différents flagships.

Une production de masse en mars-avril prochain

Plus intéressant, Oppo et Xiaomi auraient bien avancé sur la question et les deux constructeurs envisageraient ainsi de lancer la production de masse de la pièce entre mars et avril de l’année prochaine. S’ils arrivent à leur but, alors les premiers appareils équipés d’un module de ce type devraient sortir dans la foulée, avant l’été.

Ces deux constructeurs ne seraient cependant pas les seuls à travailler sur un système de reconnaissance faciale capable de rivaliser avec Face ID. Huawei se serait également rapproché de Sunny Optical Technology afin de mettre au point un module de ce type, un module capable de fonctionner en trois dimensions.

Pour l’heure, ces informations doivent cependant être prises avec prudence. Elles ne s’accompagnent en effet d’aucune preuve.

Mots-clés oppoxiaomi