Oppo a détrôné Samsung au classement des ventes de smartphones

On le sait depuis longtemps, les marques chinoises poussent très fort sur le marché du smartphone. Bien que pour le moment cantonnés à leur marché national ou à l’Asie de manière générale (exception faite de Huawei qui s’exporte facilement en occident), ces constructeurs parviennent à afficher des résultats toujours un peu plus impressionnants à chaque trimestre.

Ainsi, selon les chiffres publiés dernièrement par Strategy Analytics, le R9s d’Oppo serait le smartphone sous Android le plus vendu au cours du premier trimestre 2017, avec 8,9 millions d’exemplaires écoulés. Une performance d’autant plus notable que le terminal d’Oppo s’est essentiellement vendu en Chine, où la firme est désormais numéro 1.

OPPO-R9s

D’après les chiffres dévoilés par Strategy Analytics, le R9s du chinois Oppo serait le smartphone sous Android le plus vendu pour le premier trimestre 2017.

Grâce à ces résultats, le mobile d’Oppo aurait donc réussi à devancer ses concurrents sur le marché Android, et notamment Samsung, dont les Galaxy J3 (2016) et Galaxy J5 (2016) restent tous les deux loin derrière ce fameux R9s (avec respectivement 6,1 et 5 millions d’unités distribuées). Seul Apple parvient vraiment à surclasser les ventes d’Oppo dans les estimations de Strategy Analytics, grâce à ses incontournables iPhone 7 et 7s (qui se sont respectivement vendus à hauteur de 21,5 et 17,4 millions d’exemplaires).

Quand le géant coréen n’est pas là, les marques chinoises dansent…

Si Oppo profite d’un joli succès sur le début d’année 2017, ce n’est pas uniquement grâce au mérite de son smartphone vedette (vendu 350 euros environ). Samsung a en effet connu une période compliquée ces derniers mois et cela semble encore s’en ressentir sur le Q1 de cette année, comme le démontre l’absence des terminaux haut de gamme de la marque dans ce classement.

Lancés il y a un peu plus d’un an, les S7 et S7 Edge ne sont effectivement pas présents dans ce top 5 ; la faute aux éventuelles retombées négatives de l’affaire Galaxy Note 7 ainsi qu’à l’arrivée prochaine du S8, qui parviendra sans doute à relancer comme il se doit la machine coréenne sur le haut de gamme.

Malgré leur absence au classement des 5 smartphones les mieux vendus entre janvier et mars dernier, Samsung est tout de même parvenu à écouler ses deux mobiles à hauteur de 7,1 millions d’unités (à eux deux). De quoi amoindrir cette « défaite », d’autant que le S7 Edge a été pour sa part classé parmi les terminaux les plus vendus en 2016.

Crédit illustration

Mots-clés nopuboppo