Orange fouine maintenant dans votre vie numérique

Tiens, voilà une nouvelle qui risque de donner quelques sueurs froides à certains internautes. Ou même carrément à tout le monde, d’ailleurs. En effet, en se penchant sur les conditions d’utilisation des forfaits ADSL Orange, les gars de Reflets.info sont tombés sur une drôle de clause qui n’était pas là avant, une clause qui indique explicitement que le fournisseur d’accès a désormais le droit d’inspecter le trafic qui entre et qui sort de sa Livebox. En d’autres termes, cela veut tout simplement dire que Orange s’autorise à fouiner dans votre vie numérique et donc à savoir ce que vous faites avec votre connexion web. Sympa, non ?

Orange fouine maintenant dans votre vie numérique

Les abonnés du fournisseur ont ainsi eu la surprise de découvrir dans leur boite mail un étrange message de la part d’Orange. Le genre de trucs que personne ne lit, évidemment, mais qui ne laisse pas vraiment place au doute : « Par l’acceptation de cette offre, vous autorisez France Télécom à utiliser les données relatives à votre trafic afin de pouvoir vous proposer les produits ou services de France Télécom pouvant répondre à vos besoins, et ce pour une durée de douze (12) mois à compter de leur émission. Vous pouvez vous opposer à cette utilisation à tout moment en contactant l’Orange Service Clients – Gestion des données personnelles ».

Le message est plutôt clair, pour profiter de l’offre du fournisseur, l’abonné doit l’autoriser à mettre son nez dans sa vie privée. Et autant dire que notre pauvre Mme Michu ne prendra sans doute pas le temps de réfléchir posément au sens profond de cette mention puisqu’elle a déjà beaucoup de mal à comprendre ce qu’est l’internet. Le plus amusant, évidemment, c’est qu’en plus de vous espionner, Orange s’autorise à vous envoyer de la publicité comme bon lui semble. J’avoue, c’est quand même la grande classe. Tu souscris à une offre coûteuse et en prime tu payes pour être espionné et pour te faire pourrir de publicités en tout genre.

Bravo Orange, vous avez vraiment tout compris. Manque plus que la vaseline maintenant.

MAJ : Orange n’a pas tardé à démentir l’affaire, vous trouverez plus d’informations à cette adresse. En ce qui me concerne, je reste très méfiant et très perplexe.

Via (Crédits PhotoDvortygirl)

Mots-clés orangeweb