Orgasmes en photos

Albert Pocej travaille comme photographe professionnel depuis une dizaine d’années environ et il se passionne notamment pour la photo en noir et blanc. Il compte de nombreux clients différents mais il lui arrive aussi de se lancer dans des projets un peu plus personnel et le dernier en date a fait plusieurs fois le tour du web en l’espace d’une semaine.

Albert est né en 1974 à Vilnius, la plus grande ville de la Lithuanie. Il a toujours aimé la photo mais il n’a jamais pensé en faire son métier.

Orgasm 1

Une photo qui donne le tournis. Littéralement.

Après avoir obtenu son diplôme, il est entré à l’université lituanienne des sciences de l’éducation.

L’orgasme en photo, pour une émotion à la fois intense et authentique

Là, il a commencé à étudier la biologie et la physique mais aussi la philosophie, la psychologie et l’histoire des arts. Une fois ses études terminées, il a décroché un poste au service informatique d’une entreprise de sa ville, où il a passé plusieurs années.

En parallèle, il a continué à faire de la photo sur son temps libre et il a finalement décidé de donner un nouvel élan à sa carrière en devenant photographe professionnel. Il avait alors une trentaine d’années.

Albert a travaillé dur mais il a eu la chance de se lier d’amitié avec plusieurs photographes de renom. Ensuite, eh bien il a voyagé à travers toute l’Europe pour s’installer finalement à Monaco en 2012. Durant toutes ces années, il a développé un style assez particulier, un style à la fois lumineux et minimaliste.

Il est reconnu dans son métier mais c’est surtout sa dernière série qui l’a placé sous feux de la rampe. Albert a en effet eu l’idée de consacrer toute une série… à l’organisme féminin.

Une série sans vulgarité

Il a donc pris sa plus belle plume et il a contacté des dizaines de modèles différents. La plupart ont refusé son offre mais vingt femmes ont donné leur accord. Du moins au début car plusieurs d’entre elles ont refusé de poursuivre l’aventure lorsque Albert leur a dit qu’il ne s’agissait pas de simuler.

Pourquoi s’être lancé dans un tel projet ? Comme il l’explique lui-même, l’idée c’était finalement de capter une émotion intense et authentique, une émotion impossible à falsifier.

Le résultat est superbe, bien entendu. Ces photos sont tout bonnement intenses. Intenses, et magnifiques. Si vous voulez accéder à l’album complet, il suffit de suivre ce lien.

Orgasm 2 Orgasm 3 Orgasm 4 Orgasm 5 Orgasm 6

Mots-clés insolite