Où l’on reparle des lunettes RA d’Apple

Apple, on le sait, s’est tardivement intéressé au secteur de la réalité augmentée et la toute première version d’ARKit a ainsi été présentée bien après les solutions de la concurrence. Ce qui ne l’a bien entendu pas empêché de rencontrer le succès.

À l’heure actuelle, seuls l’iPhone et l’iPad peuvent profiter des largesses de la plateforme de développement, mais cela fait maintenant plusieurs mois que les rumeurs évoquent le lancement à venir d’une paire de lunettes compatibles avec la réalité augmentée.

Lunettes

Crédits Pixabay

Si ces dernières n’ont pas encore été officialisées, de nombreuses fuites ont été recensées ces derniers mois.

Des traces des lunettes Apple dans une version d’iOS 13

La dernière en date nous vient tout droit du site MacRumors. En effet, nos confrères ont eu l’occasion d’accéder à une version bêta d’iOS 13 testée en interne, une version comprenant une application baptisée « STARTester ».

Plus intéressant encore, cette dernière serait utilisée pour basculer la plateforme en mode tête haute, sur un produit censé se placer au niveau des yeux de l’utilisateur. Toujours selon notre source, deux statuts seraient associés à cet outil : porté et tenu.

Intrigué, MacRumors a poussé plus loin ses investigations et le site a ainsi mis la main sur un fichier README présent dans cette même version, un fichier évoquant cette fois un shell système baptisé « StarBoard » vraisemblablement lié à un casque.

Il est également fait mention d’un nouveau dispositif de réalité augmentée répondant au nom de code Garta.

Un lancement indispensable pour le rayonnement d’ARKit ?

Plusieurs occurrences similaires apparaissent dans cette même version d’iOS 13, des occurrences faisaient respectivement allusion à un mode « StarBoard » et plusieurs modes ou scènes. Certaines classes ont également été listées, comme ARStarBoardViewController ou encore ARStarBoardSceneManager.

Il faut bien l’avouer, pour le moment, la situation semble assez confuse. Plusieurs sources ont évoqué un lancement pour l’année 2020, notamment Ming Chi-Kuo, mais d’autres pensent que le produit a été annulé par la firme. De son côté, Apple n’a bien entendu rien confirmé, ce qui n’est pas franchement surprenant.

Maintenant, si le doute est permis, on ne peut pas s’empêcher de pencher que la firme a tout intérêt à investir dans un dispositif de ce type. L’iPhone et l’iPad Pro offrent des expériences très convaincantes, c’est indéniable, mais ces dernières manquent cruellement de confort.

Tenir un téléphone ou une tablette à bout de bras, c’est bien pendant quelques minutes, mais pas sur de longues sessions. Ce qui a bien entendu un impact sur le taux d’adoption de la plateforme.

Mots-clés apple