Où l’on reparle du Surface Phone

Le Surface Phone fait parler de lui depuis plusieurs années, mais personne n’a encore été en mesure d’entrevoir ne serait-ce que l’ombre de ses lignes. Pourtant, de nouvelles références viennent d’être repérées dans la toute dernière build de Windows 10.

En fouillant dans le code source de la toute dernière version adressée aux membres du programme Windows Insider, WalkingCat a effectivement trouvé plusieurs références faisant allusion à une toute nouvelle plateforme de la firme américaine : Andromeda OS.

Plus intéressant encore, ces dernières s’accompagnent d’autres références faisant cette fois allusion à un device – et donc un appareil – fonctionnant sur cette plateforme.

Microsoft n’aurait pas tiré un trait sur le Surface Phone

Peu d’informations ont filtré pour le moment, mais la plupart des observateurs s’accordent à dire que le Surface Phone ne sera pas un téléphone, du moins pas au sens strict du terme.

L’appareil devrait ainsi aller bien plus loin en proposant un form factor modulaire et évolutif. Il devrait ainsi être en mesure de se transformer et de s’adapter au gré des besoins et des envies de son propriétaire.

Ces infos sont à prendre avec les pincettes habituelles, mais cet appareil devrait notamment être capable de gérer les stylets et il pourrait du coup être utilisé comme un carnet de notes numériques. Certains évoquent même la présence d’un écran pliable permettant au device de passer facilement de l’état de smartphone à celui de tablette, et plus si affinités.

Un appareil évolutif ?

Pour remplir son contrat, le Surface Phone aura besoin d’une plateforme capable elle aussi d’adapter son interface. Andromeda OS serait précisément la réponse de Microsoft et ces références découvertes dans la dernière build de Windows 10 tendent à prouver que le projet est toujours en cours au sein des laboratoires de la firme de Redmond.

Ce n’est pas la seule découverte faite dans ces fichiers cependant, car ces derniers évoquent également un produit baptisé WindowsCoreOS et un outil répondant au doux nom de Polaris.

D’après les informations en notre possession, Windows Core OS serait une toute nouvelle version de Windows 10, une version très basique et donc adaptée aux machines peu puissantes comme les objets connectés.

De son côté, Polaris désigne un nouveau shell de bureau offrant davantage de possibilité que les outils actuels. Si cette build fait allusion à ces deux produits, alors c’est que leur développement est en bonne voie.