Clicky

Oubliez le WiFi, passez directement au LiFi !

Le LiFi fait beaucoup parler de lui en ce moment et cela n’a rien de surprenant car cette nouvelle technologie entend révolutionner les usages sans fil en s’appuyant sur des signaux lumineux pour remplacer les ondes traditionnelles. Oledcomm a d’ailleurs profité du Mobile World Congress 2016 pour faire une démonstration et cette dernière a eu un certain succès auprès de l’assemblée.

Le LiFi, pour Light Fidelity, n’est pas aussi nouveau qu’on pourrait le croire. Les prémices de la technologie datent effectivement du 19ème siècle, et plus précisément de l’année 1880.

LiFi

A terme, le LiFi finira peut-être par remplacer le WiFi.

Graham Bell avait mis au point à l’époque un photophone exploitant la lumière du soleil pour transmettre le son de sa voix. L’expérience avait eu un certain succès à l’époque.

Le LiFi trouve ses origines dans le 19ème siècle

Mais c’est en 2005 que le LiFi est revenu sur le devant de la scène, avec des expériences menées par des chercheurs de l’université de Kieo à Tokyo. En utilisant des LED, ces derniers sont parvenus à transmettre des données à des débits très respectables.

Si vous ne la connaissez pas encore, alors sachez que cette technologie s’appuie sur la lumière visible pour faire communiquer entre eux plusieurs appareils.

Elle utilise le spectre visible et elle s’appuie sur la modulation de l’amplitude des sources de lumière pour transmettre les données.

Un peu comme du morse, mais à des fréquences bien plus élevées et avec des débits 100 fois supérieurs à ceux du WiFi. Non, il n’y a pas de zéro en trop pour une fois.

Ce détail est loin d’être anodin car les LED offrent des capacités de commutations très rapides et c’est précisément pour cette raison que le développement du LiFi est étroitement lié à ces fameuses diodes. En réalité, ces deux technologies sont presque indissociables.

Pas mal de groupes s’intéressent à cette technologie et c’est notamment le cas de Samsung ou encore de Toshiba. La société Oledcomm n’a peut-être pas les reins aussi solides que ces grands groupes mais elle est bien décidée à faire la différence et elle propose d’ailleurs pas mal de solution orientée géolocalisation et transmission audio/vidéo.

Il faudra attendre au moins deux ans pour que cette technologie se popularise

Elle s’est d’ailleurs rendue à Barcelone cette semaine pour faire une démonstration de sa technologie et pour donner un aperçu des capacités du LiFi.

Elle a donc installé plusieurs lampes à LED dans son espace. Pour se connecter au réseau, les utilisateurs n’avaient qu’à placer leur téléphone sous une de ces lampes.

Intéressant, mais ce n’est pas fini car chaque lampe avait une fonction particulière. Certaines lançaient automatiquement des vidéos, d’autres jouaient des chansons et ces expériences ont visiblement épaté la galerie puisqu’elles ont été reprises par la presse spécialisée.

Cela n’a rien de surprenant d’ailleurs car les ondes radio commencent à montrer leurs limites. Entre nos ordinateurs, nos téléphones, nos tablettes, nos objets connectés et nos équipements ménagers, elles sont très sollicitées et les interférences sont nombreuses.

Le LiFi pourrait parfaitement pallier à ce problème mais il faudra attendre au moins deux ans avant qu’elle ne soit commercialisée à grande échelle. Du moins d’après les spécialistes du secteur.

En outre, il ne faut pas perdre de vue que cette technologie est limitée dans l’espace puisque les appareils compatibles doivent nécessairement être placés dans le faisceau lumineux, un faisceau qui ne traverse évidemment pas les murs.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.