Oubliez Windows 10, passez directement à Windows 93

Windows 10 sortira en avril prochain, mais il est déjà totalement dépassé. Totalement, on vous dit ! Oui, et il n’arrive effectivement pas à la cheville de Windows 93, et vous n’aurez besoin que de quelques minutes pour vous en rendre compte. Le meilleur reste d’ailleurs à venir car ce dernier a la très bonne idée de s’exécuter directement dans le navigateur. Pas besoin de l’installer pour en profiter, en somme.

Et attention, car ce n’est pas une plaisanterie ! Enfin, un peu en fait. Beaucoup, même. Windows 93 n’a effectivement rien à voir avec Microsoft et ses partenaires, il nous vient en réalité tout droit de deux types particulièrement… brillants.

Windows 93

Windows 93, entre Windows 3.1 et Hotline Miami.

Qui ? Toute la question est là. Ils n’ont pas divulgué leur identité secrète et cela se comprend aisément parce que leur vie pourrait être menacée.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que cette création terrifiante ne laissera personne indifférent. D’un certain sens, c’est un peu comme si Hotline Miami rencontrait Windows 3.1 et le résultat est tellement saisissant qu’il aura forcément un impact sur votre système nerveux. Oh, vous ne vous en rendrez peut-être pas compte tout de suite, c’est vrai, mais il viendra un jour où vos membres commenceront à trembler et ce sera alors le début de la fin.

La votre, la mienne, la notre.

Quoi qu’il en soit, ce Windows 93 est parfaitement exécuté et nos deux larrons ne se sont pas contentés de reproduire un système fonctionnel, ils ont même été jusqu’à développer des applications très pertinentes comme la fille virtuelle (Trombine en mieux) et à caser plein de documents super instructifs comme le premier GIF du web. Et ouais, c’était une fenêtre. Ah, et puis vous avez aussi le premier Star Wars offert… en version ASCII.

Alors bon, tout le monde n’appréciera pas Windows 93, c’est vrai, mais si vous avez connu le web des années 90, alors vous devriez vous sentir comme chez vous.

Envie d’en voir plus ? C’est par ici que ça se passe !

Via