Oui, on peut être tué par une météorite !

Il se passe de drôles de choses en Inde. Et encore, ce n’est rien de le dire car un homme a perdu la vie ce week-end dans l’état du Tamil Nadu après avoir été violemment frappé par une météorite. Cette histoire est particulièrement tragique, certes, mais ce n’est pas pour cette raison qu’elle a fait le tour du monde. Non, car c’est aussi la première fois qu’une personne meure dans ces circonstances.

A la base et comme vous le savez sans doute, une météorite est un corps solide en provenance de l’espace. La plupart du temps, ils sont issus de petits corps célestes mais il arrive aussi parfois qu’elles soient produites par l’impact de gros astéroïdes.

Mort météorite

Une météorite a fait une victime ce week-end en Inde.

Le phénomène n’est pas nouveau, bien sûr, puisque notre planète a toujours été confrontée à la chose.

Jusqu’à présent, les météorites n’avaient fait aucune victime

Si l’on en croit les dernières études en date, alors ce ne sont pas moins de 100 millions d’objets météoriques qui traverseraient l’atmosphère quotidiennement. Et donc tous les jours. Il y a de quoi avoir le vertige, bien sûr, mais il est important de préciser que la plupart de ces objets ne sont rien de plus que de simples poussières.

Ils n’atteignent donc pas tous le sol et la plupart d’entre eux se désintègrent en atteignant l’atmosphère de notre planète.

Certaines sont plus résistantes que d’autres et il arrive ainsi parfois que ces objets atteignent le sol. Dans ce cas, on parle de « chutes observées » et on en dénombrait environ 41 600 en 2011.

Il y a eu quelques météorites remarquables au fil de ces dernières années. En novembre 1492, un objet de plus de 120 kg a ainsi frappé l’Alsace et elle est exposée à l’heure actuelle au Palais de la Régence à Ensisheim.

Toutefois, jusqu’à présent, les météorites n’avaient fait aucune victime. Cela vient malheureusement de changer.

Cette météorite a fait trois blessés et un mort

Un chauffeur de bus a effectivement été frappé par une météorite à l’université de Bharathidasan le week-end dernier alors qu’il marchait à proximité d’un bâtiment de l’école.

L’objet a frappé le sol à quelques mètres de sa position, déclenchant par la même occasion une violente onde de choc. Les fenêtres ont explosé sous l’impact et l’homme a été sévèrement blessé.

Il a été déclaré mort quelques heures plus tard, alors qu’il était en soins intensifs à l’hôpital. Trois autres personnes ont été blessées dans l’accident mais leurs jours ne sont pas en danger.

Le gouvernement a été prompt à réagir et il a décidé d’offrir 25 000 roupies aux familles de chaque victime, soit quelque chose comme 331 € en appliquant les taux de conversion actuellement en vigueur.

Mots-clés espaceinsolite