Clicky

Oumuamua aurait frappé un autre corps avant d’entrer dans le système solaire

Oumuamua, ou A/2017 U1 pour les puristes, fascine les astronomes depuis plusieurs mois maintenant et cela n’a rien de surprenant, car ce corps est le tout premier objet interstellaire détecté par nos instruments.

Repéré pour la première fois en octobre par le télescope Pan-STARRS 1 installé sur le Haleakala à Hawaï, ce corps ne provient effectivement pas du système solaire et il a ainsi pour origine un autre système que le nôtre. Ce qui explique son étonnante classification.

Oumuamua

Depuis sa découverte, Oumuamua a fait l’objet de nombreuses études visant à percer les secrets de ses origines.

Oumuamua, un astéroïde fascinant

Ici, les avis divergent. Si certains continuent de croire que le corps est une sonde extraterrestre, d’autres pensent que Oumuamua serait en réalité l’éclat d’une exoplanète broyée par son étoile.

Toutefois, de nombreuses questions restent en suspens et nous ignorons ainsi pourquoi cet astéroïde venu d’ailleurs a la forme d’un cigare et pourquoi il pivote inlassablement sur lui-même.

Wes Fraser, un astronome travaillant pour l’Université Queen’s de Belfast, a précisément réuni une équipe pour tenter de répondre à cette question. Pour commencer, les chercheurs ont utilisé la photométrie optique pour étudier la luminosité de l’objet et ils ont alors découvert que ce dernier suivait un mouvement erratique et chaotique.

L’équipe s’est ensuite appuyée sur les phénomènes observables dans notre propre système solaire pour tenter d’expliquer le phénomène.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les corps évoluant autour de notre monde ne suivent pas systématiquement une trajectoire régulière et ces mouvements erratiques ont déjà été observés sur certains astéroïdes plus petits que notre visiteur interstellaire.

Une collision à l’origine du mouvement du corps

Ces mouvements chaotiques peuvent avoir différentes causes et si certains sont influencés par l’activité cométaire, d’autres résultent pour leur part de l’effet YORP. En 2007, des astronomes ont ainsi pu observer directement cet effet sur plusieurs astéroïdes de petite taille.

Toutefois, Fraser et son équipe ne pensent pas que les mouvements de Oumuamua aient été causés par cet effet ou par de quelconques comètes.

En étudiant attentivement les mouvements du corps, les chercheurs ont en effet développé une intéressante théorie et ils pensent ainsi que le mouvement de l’astéroïde a été provoqué par sa collision avec un autre corps stellaire.

Si les scientifiques n’ont pas été en mesure de déterminer quand la collision s’est produite, ils pensent que le mouvement du corps se poursuivra encore pendant au moins un milliard d’années.

Pour pouvoir en apprendre plus sur Oumuamua, la seule solution serait de récupérer des images en haute définition du corps et d’examiner attentivement ses courbes afin de relever chaque impact.

Toutefois, nos instruments ne sont pas assez puissants pour obtenir des photos détaillées et cette hypothèse est par conséquent difficile à prouver.

L’étude peut être consultée à cette adresse.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.