Clicky

Oups, Samsung a dévoilé le Galaxy S10 dans une publicité diffusée à la télévision

Samsung a commis une très méchante boulette ce matin en diffusant par erreur en Norvège un spot publicitaire consacré au Galaxy S10 et au Galaxy S10+, un spot publicitaire qui tourne beaucoup sur YouTube depuis quelques heures.

Très courte, la vidéo dure une trentaine de secondes et elle a été diffusée sur la chaîne norvégienne TV2.

Pub Galaxy S10

Capture YouTube

Si le spot ne dure pas très longtemps, il présente plusieurs visuels des prochains téléphones haut de gamme de la marque et il confirme donc la plupart des rumeurs courant à leur sujet.

Le Galaxy S10 dévoilé à la télévision norvégienne

Le Galaxy S10 et le Galaxy S10+ seront donc bien équipés d’un écran à trou, avec un orifice simple pour le premier et un double pour le second. Pourquoi une telle différence ? Tout simplement parce que le premier modèle embarquera une caméra frontale dotée d’un capteur et d’un objectif, contre un module double pour le second.

La vidéo confirme également quelques informations sur le volet photographique et le Galaxy S10+ sera donc bien équipé d’un module photo triple pour un total de cinq caméras. Le lecteur d’empreintes à ultrason apparaît lui aussi dans le spot, de même pour la fonction de charge sans fil inversée intégrée sur les deux appareils.

Tout comme le Mate 20 Pro, les Galaxy S10 ne se contenteront en effet pas d’un système de charge basique et ils seront donc eux aussi en mesure de recharger un appareil équipé d’une technologie de charge sans fil.

Une gaffe de haute voltige

La fin de la vidéo laisse d’ailleurs apparaître les nouveaux écouteurs sans fil de la marque, les fameux Galaxy Buds. Livrés dans une boîte compacte, ces derniers bénéficieront de la technologie de charge sans fil inversée des flagships de la marque et il sera donc possible de redonner des couleurs à leur batterie en les plaçant sur le dos des téléphones.

Si cette fuite n’est certainement pas la première du genre, elle soulève tout de même de nombreuses questions. On peut légitimement se demander comment un spot publicitaire a pu être diffusé sur une chaîne télévisée et obtenir ainsi l’aval de tous les responsables en charge de la communication de la marque. Nul doute que le ou les responsables de cette boulette risquent d’être sévèrement punis.