Pinterest est ouvert à tous !

Jusqu’à présent, pour profiter de Pinterest, il fallait obligatoirement disposer d’une invitation. Et c’est comme ça depuis longtemps, très longtemps. Pas très drôle, évidemment, mais cela vient justement de changer puisque Pinterest est désormais ouvert à tous. N’importe quel internaute va donc pouvoir créer son compte et commencer à « pinner » tout le contenu de son choix pour le partager ensuite avec tous ses amis virtuels. Et ça c’est quand même chouette parce que ça devrait vous occuper au moins jusqu’à la fin de la semaine.

Pinterest est ouvert à tous !

Le fonctionnement de Pinterest est assez simple. Une fois votre compte créé, vous allez pouvoir créer autant de tableaux de bord que vous le désirez. Ces tableaux de bord vont vous permettre ensuite de regrouper toutes les images, toutes les vidéos et toutes les pages de votre choix. Libre à vous de créer autant de contenus thématiques que vous le désirez et de les partager ensuite avec le plus grand nombre. Mieux, pour satisfaire votre curiosité, vous pourrez également aller explorer le contenu partagé par les autres utilisateurs du service, leur laisser des commentaires et même relayer leurs découvertes sur vos propres tableaux de bord. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à aller lire cet article qui explique en long, en large et en travers le principe et le fonctionnement de Pinterest.

La grande nouvelle du jour, c’est donc l’ouverture publique du service. Pour créer votre compte sur Pinterest, il vous suffira effectivement de vous rendre sur cette page. Là, vous pourrez soit vous identifier à l’aide de vos comptes Twitter / Facebook, soit créer directement un compte sur le service en remplissant le formulaire qui va bien. Quelques clics plus tard, vous pourrez commencer à découvrir et à partager du contenu avec toute votre communauté.

Et là, et bien de deux choses l’une : soit vous accrochez au concept et vous devenez un power user, soit vous décrochez au bout de quelques jours. Ce qui a d’ailleurs été mon cas.

Mots-clés pinterestweb