Ouya, une console de salon « open source » très prometteuse

Oubliez la PlayStation 4, oubliez la Xbox 8, ces dernières ne méritent pas votre attention. Enfin si, mais moins que la Ouya. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette dernière est vraiment très prometteuse. Résolument « open source », totalement libre, carrément ouverte,  elle fonctionnera sur Google Android et elle offrira en outre la possibilité à n’importe quel développeur chevronné de vendre et de publier ses jeux à travers un marketplace dédié. Un beau projet, donc, qui est en outre épaulé par une ancienne responsable de chez IGN mais également par l’un des concepteurs de la première Xbox… Forcément, ça valait bien qu’on en parle, non ? Oui, surtout qu’elle sera proposée à 99 $ et ça c’est un argument de poids.

Ouya, une console de salon "open source" très prometteuse

L’objectif de la Ouya, c’est donc de permettre à n’importe qui de se divertir sans pour autant avoir un vider le compte épargne de sa gentille mamie. Pour 99 $, vous pourrez donc disposer d’une véritable console de salon tournant sous Android et capable de faire tourner n’importe quel type de jeux ou d’applications. Elle sera d’ailleurs livrée avec un kit de développement qui permettra à n’importe qui disposant de solides compétences techniques de concevoir ses propres jeux. Sur le papier, c’est évidemment très intéressant puisque si la Ouya pourra être utilisée pour une console, elle pourra également jouer sur d’autres tableaux et faire ainsi office de media center ou même de petit serveur d’appoint. Beaucoup de choses seront donc possibles.

Pour le moment, nous ne disposons encore de peu d’informations, nous ignorons ainsi tout de sa fiche technique, mais nous ne manquerons évidemment pas d’en reparler lorsque nous en saurons plus à son sujet. Quoi qu’il en soit, la Ouya reste un très beau projet et j’espère sincèrement que la société qui se cache derrière parviendra à ses fins.

Et vous alors, vous en pensez quoi ? Intéressant ?

Via

Mots-clés jeuxopen sourceouya