Clicky

Ouya : le kit de développement est dispo en pré-commande pour 800$

Ouya est sans aucun doute l’un des plus gros succès KickStarter de ces dernières années. Si bien que la petite console sous Android est même parvenue à séduire quelques grands noms du genre comme OnLive ou encore Square Enix. Pas mal, non ? Carrément et si le projet vous intéresse, si vous avez envie de coder quelques titres pour la Ouya, alors sachez que le kit de développement est disponible en pré-commande ! Magnifique, bien sûr, mais sachez tout-de-même qu’il faudra débourser 800$ pour pouvoir en profiter. Cela dit, avec un seul jeu, vous pourriez bien devenir riche, célèbre et respecté dans le monde entier alors pourquoi vous en priver ?

Après tout, si la Ouya rencontre vraiment le succès, c’est peut-être un excellent moyen de se faire connaître. Cela dit, sachez que si les pré-commandes sont disponibles à partir de maintenant, les livraisons ne démarreront pas, quant à elles, avant janvier 2013. Et là, et bien vous aurez intérêt à enchainer quelque chose de bien puisque la sortie officielle de la console est planifiée pour mars 2013 ! Deux mois pour coder ce qui sera sans aucun doute le jeu de l’année, c’est quand même jouable, non ?

Ouya : le kit de développement est dispo en pré-commande pour 800$

Dans ce kit de développement, on trouvera évidemment pas mal de choses, à commencer par… la console. C’est forcément plus pratique avec, on est bien d’accord. A côté de ça, vous pourrez également compter sur deux contrôleurs et sur un ODK. Késako ? En fait, c’est un Open Data Kit et on peut donc dire que c’est comme un SDK mais avec de l’Open Source dedans. Sachant que la Ouya joue justement la carte du libre (Android oblige), on comprend bien évidemment le pourquoi du comment.

Et si vous avez envie de vous lancer, sachez que tout est expliqué en détails sur le blog officiel de la petite société. Grâce à ça, on apprend tout plein de choses comme le fait que les contrôleurs de la Ouya intègreront un touchpad ou encore que tous les jeux développés sur la plateforme devront intégrer du contenu gratuit. Comme des niveaux, ou comme une démo.

Ah et pour ceux qui ont loupé l’info, la Ouya intègre un processeur Tegra 3, 1 Go de RAM, 8 Go d’espace de stockage, une sortie HDMI, du WiFi 802.11 b/g/n, du Bluetooth 4.0, un port USB 2.0 et elle pourra être accompagnée de deux contrôleurs sans fil. Le tout sous Jelly Bean, comme vous le savez sans doute déjà. Bref, sur le papier, c’est une chouette petite console et on se dit qu’avec un bon catalogue derrière, elle pourrait très bien marcher. M’enfin tout dépendra des jeux, hein, comme d’habitude en fait.