Ouya arrive sur KickStarter et bat tous les records !

Souvenez-vous, la semaine dernière, je vous ai présenté un véritable OVNI qui se présente sous la forme d’une console de salon « open source » et totalement hackable, la Ouya. Une console que personne n’avait vu venir et qui offre de nombreuses possibilités puisqu’elle tournera sous Android et que n’importe qui aura la possibilité de développer ses propres jeux ou ses propres applications pour les partager ensuite avec les autres utilisateurs. Le tout pour un prix de vente estimé à 99 $. Plutôt prometteur, donc. Et il faut croire que je ne suis pas le seul à le penser puisque le projet a battu tous les records sur KickStarter

Ouya arrive sur KickStarter et bat tous les records !

A la base, les concepteurs de ce projet n’avaient besoin que de 950.000 $. Ils ont donc décidé de le mettre sur KickStarter afin de tenter de lever des fonds afin de le financer. Bien leur en a pris, puisque les utilisateurs de la célèbre plateforme de « crowdfunding » (qui arrive en Europe, yipee !) ont été très nombreux à miser sur cette petite console. Preuve en est, en quelques heures, ils sont parvenus à lever… 1.916.967 $, soit près de 2 millions de dollars. Typiquement le genre de chiffre qui ne manquera sans doute pas de vous donner le tournis, et c’est d’ailleurs parfaitement compréhensible.

Ce qui est très intéressant, aussi, c’est que la mise en ligne de la Ouya sur KickStarter nous a permis d’en apprendre un peu plus sur ses spécifications techniques. Et voici donc ce qu’elle propose :

  • Processeur Quad Core Tegra 3.
  • 1 Go de mémoire vive.
  • 8 Go d’espace de stockage.
  • WiFi b/g/n, Bluetooth 4.0.
  • Sortie HDMI, jusqu’à 1080p HD.
  • Un port USB 2.0.
  • Google Android 4.0 « Ice Cream Sandwich ».

Pas forcément une bête de course, donc, mais une console qui sera toutefois capable de faire tourner tous les jeux du Market et de faire office de media center. On peut donc difficilement la comparer à une PlayStation 3 ou à une Xbox 360, certes, mais la Ouya n’aura pas à rougir face à une Apple TV par exemple. En outre, la console sera vendue avec une manette sans fil très design et qui proposera deux sticks analogiques, une croix directionnelle, huit boutons et un touchpad.

Voilà pour les dernières infos sur la Ouya. Je vous laisse maintenant avec une petite vidéo qui vous permettra d’en apprendre un peu plus sur le projet et sur l’équipe qui se cache derrière.



Via