Clicky

Overwatch : Blizzard récolte 12,7 millions de dollars pour la lutte contre le cancer du sein

D’ordinaire critiquée, la vente de skins à prix d’or sur les titres multi vient de se racheter une réputation. On apprend en effet de Blizzard que la levée de fond organisée en mai au profit de la lutte contre le cancer du sein a permis de réunir pas moins de 12,7 millions de dollars. La prouesse dans tout ça ? Cette somme a été récoltée en deux semaines grâce au soutien de la communauté Overwatch, à la vente d’un t-shirt commercialisé une trentaine d’euros et à celle d’un skin destiné à Mercy, l’une des héroïnes du jeu. Il était possible de se le procurer jusqu’au 21 mai dernier, contre 14,99 euros sur PC et consoles.

Pour l’occasion, Blizzard a donc pris un moment pour préparer une vidéo de remerciement partagée hier sur YouTube et les réseaux sociaux. Initialement, la firme prévoyait un don minimum de 350.000 dollars à l’association Breast Cancer Research Foundation. Le montant final de cette contribution a été – modestement – multiplié par 36.

En deux semaines seulement, Blizzard est parvenu à lever 12,7 millions de dollars pour lutter contre le cancer du sein. Une opération rendue possible grâce au soutien de la communauté Overwatch et à la vente d’un simple skin, notamment.

L’engagement de la communauté Overwatch sur cet événement caritatif n’a toutefois rien d’une surprise en ce mois de juillet. Le 17 mai dernier, Blizzard indiquait en effet au travers d’un tweet que 10 millions de dollars avaient été amassés. Une somme, déjà conséquente, rassemblée uniquement grâce aux ventes du skin légendaire Pink Mercy évoqué plus haut.

Quand les gamers ont le cœur sur la main…

« C’est, sur une année, le plus gros don qu’un partenaire ait fait à la Breast Cancer Research Foundation au cours de ses 25 ans d’existence, et c’est grâce à vous », souligne Blizzard dans son communiqué officiel. Une preuve supplémentaire de la solidarité des joueurs à travers le monde lorsqu’une qu’une juste cause se présente à eux.

Rappelons que, selon les chiffres cités par la Ligue contre le cancer, le cancer du sein touche chaque année 54.000 femmes supplémentaires en France. Il est par ailleurs à l’origine de près de 11.900 décès annuels.

Redoutable, ce cancer fait toutefois partie de ceux dont on peut guérir. Toujours selon la Ligue, 3 cancers du sein sur 4 peuvent en effet être efficacement soignés… D’où l’importance de continuer à financer les recherches permettant de mieux comprendre, et de mieux prendre en charge, cette maladie.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.