Overwatch : un joueur pro balance des insultes racistes en pleine partie

Overwatch compte de nombreux fans à travers le monde, et il est aussi très bien établi auprès des professionnels de l’e-sport. Matt Dellor en faisait partie. Oui, mais ça, c’était avant qu’il ne se mette à balancer des injures racistes en pleine partie. Elles lui ont en effet coûté sa carrière.

Matt « Vaughn » Dellor est fan de jeux vidéo depuis l’enfance et il a naturellement décidé d’en faire son métier une fois arrivé à l’âge adulte.

Insultes racistes Overwatch

Après avoir brillé dans plusieurs tournois, il a en effet réussi à obtenir une place dans l’équipe du Toronto Esports Club, une team fondée l’année dernière et basée dans la ville de Toronto.

Il a totalement craqué durant une partie à Overwatch

Il en était d’ailleurs un de ses doyens du haut de ses vingt-huit ans. Il faut croire que l’âge et la sagesse sont deux choses bien différentes.

Vaughn était en effet en train de jouer un match de haut niveau dans Overwatch lorsqu’il s’est retrouvé face à un adversaire particulièrement tenace, un adversaire ayant une complète maîtrise de sa Widowmaker. Après avoir essuyé plusieurs défaites cuisantes, l’homme a fini par se froisser et… par craquer. Totalement.

Il a en effet hurlé dans son microphone pendant une trentaine de secondes le fameux mot en « n », un terme extrêmement raciste utilisé parfois pour décrire les Afro-Américains sur le continent américain.

Les autres membres de l’équipe ont bien évidemment tenté de le calmer, mais leurs efforts se sont soldés par un cuisant échec. Vaughn a continué à proférer ses injures racistes et il a même fini par coller plusieurs adjectifs à ses insultes, des adjectifs particulièrement nauséabonds. Le tout entrecoupé de nombreux cris de rage, bien entendu.

Le club a décidé de l’exclure. Définitivement.

La partie étant retransmise en direct sur Twitch, tous les spectateurs connectés ont pu assister à cet affligeant spectacle. Face à la situation, le Toronto Esports Club a donc décidé de prendre des mesures draconiennes et d’exclure tout bonnement le joueur de l’équipe.

Il a ensuite expliqué que ce type de comportements n’était pas accepté au sein du club. En conséquence, les administrateurs du club ont décidé de rompre son contrat. Vaughn, pour sa part, a finalement annoncé quelques heures plus tard qu’il mettait un terme définitif à sa carrière et qu’il ne comptait pas revenir dans une quelconque équipe à l’avenir.

Et en même temps, avec de telles insultes, il aurait sans doute eu du mal à trouver une nouvelle team.