Panasonic Lumix GH 4K & Olympus OM-D E-M6 : vers un lancement au premier semestre 2014

Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir aux photographes, amateurs comme professionnels. Si l’on en croit les sources de 4/3 Rumors, alors deux des principaux acteurs officiant sur le marché des APN hybrides s’apprêteraient à lancer de nouveaux boitiers. Panasonic et Olympus, puisque c’est de ces derniers dont il s’agit, pourraient ainsi officialiser dès le premier semestre de l’année prochaine un Lumix GH capable de filmer en 4K, et un OM-D E-M6 en prime. Sympathique, mais il y a mieux car nous avons même une idée des spécifications techniques du premier. Toutes les infos qui vont bien sont dans la suite de l’article.

Comme à chaque fois, j’attire votre attention sur le fait que ces rumeurs doivent être prises avec une extrême prudence. L’administrateur de 4/3 Rumors semble plutôt sûr de son coup (son article est affublé d’un charmant FT5), mais ce n’est pas une raison pour vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Surtout qu’un ours blessé, ça peut faire très mal.

Panasonic Lumix GH4K

Panasonic et Olympus devraient lancer d’ici ces prochains mois de nouveaux boitiers de type hybride.

On commence avec le nouveau boitier de Panasonic. Pour le moment, on ne sait pas s’il s’agira d’un modèle à part, ou d’une simple évolution du GH3. Ce qui est sûr, c’est que ses spécifications techniques devraient être très proches de ce dernier avec un capteur de 16 millions de pixels, une vitesse d’obturation maximale de 1/8000, un viseur électronique OLED et un écran doté d’une définition d’un million de points. Le meilleur reste à venir car ce boitier serait capable d’enregistrer des vidéos en 4K / Ultra HD à 30 images par seconde. Le prix, par contre, pourrait faire très mal et atteindre ainsi les 2799$. Gloups.

L’Olympus OM-D E-M6, de son côté, devrait être assez proche de son prédécesseur en terme de design, tout en profitant de certaines des nouveautés apportées par l’E-M1. Un E-M1 unanimement salué par la critique, d’ailleurs. Les spécifications ne sont pas encore connues pour l’instant, en revanche, et il faudra donc attendre de nouveaux bruits de couloir pour y voir plus clair.