Panne chez Facebook et Instagram

Facebook et Instagram ont connu une panne le mardi 20 novembre 2018, aux alentours de 15 heures. Cela se caractérisait par le fait que de nombreux utilisateurs dans plusieurs pays, comme l’Allemagne, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil et la France, n’ont pas pu se connecter à leur compte ou ont remarqué une importante lenteur voire des plantages ou des écrans blancs. Les principales zones touchées sont le sud de l’Angleterre, le Benelux et la région parisienne.

C’est grâce à Downdetector, un site qui recense les pannes sur internet en temps réel que l’on a pu voir que cette panne était mondiale et non due à un caprice d’un opérateur.

D’ailleurs, Facebook a émis un peu plus tard un communiqué sur ce problème en écrivant : « Nous savons que plusieurs utilisateurs rencontrent des soucis pour se connecter aux applications du patrimoine Facebook et Instagram. Nous travaillons pour régler ce problème le plus vite possible. »

À l’heure actuelle, cette panne temporaire mondiale a déjà été réglée aussi bien sur Facebook que sur Instagram.

Une panne généralisée de quelques heures

À chaque fois que Facebook ou Instagram connait des problèmes de bugs ou d’erreur, les utilisateurs postent des tweets avec le hashtag #FacebookDown et l’expression se hisse rapidement dans les tendances des sujets mondiaux.

Sur Downdetector, on a constaté un pic des signalements d’utilisateurs aux alentours de 15 heures. Puis, à 16 h 30, un nouveau pic est apparu. Toutefois, à 17 heures, le problème semblait être progressivement réglé étant donné que les signalements des utilisateurs s’étaient espacés.

Le groupe de Mark Zuckerberg, contacté par le Parisien-Aujourd’hui-en-France, a déclaré qu’une enquête avait été menée pour déterminer les causes de cette panne.

Les API seraient à l’origine de cette panne

En tout cas, les utilisateurs qui ont subi ce dysfonctionnement de ces réseaux sociaux ont  remarqué que le bug se manifestait de plusieurs manières.

Ceux qui étaient connectés au moment du bug ont constaté des ralentissements importants de Facebook au moment d’actualiser leur page d’accueil.

D’autres ont tout simplement vu un écran blanc. Dans la soirée du même mardi, le site de Facebook pour les développeurs a mentionné « des dégradations de performances ». Apparemment, les API auraient été à l’origine de cette panne. Ces dernières ne pouvaient pas se connecter à Facebook, ce qui a provoqué des ralentissements et des bugs.

Heureusement, tout est désormais revenu à la normale.

Mots-clés facebookinstagram