Panne Megaupload : ce n’est pas un problème technique

Stupeur et tremblements, personne ne s’y attendait mais Megaupload ainsi que tous les sites du groupes sont inaccessibles depuis quelques heures. De prime abord, on aurait pu penser qu’il s’agissait d’un banal problème technique mais il n’en est rien en réalité. Non, d’après les informations dont on dispose, la fermeture de Megaupload aurait été orchestrée par la justice américaine. Il s’agirait même d’une opération à grande ampleur et visant tout simplement à bloquer définitivement tous les services édités par Kim Dotcom et ses divers associés. Ce qui veut donc dire que ces différents sites ne sont certainement pas prêts de ré-ouvrir leurs portes.

Panne Megaupload

Cette procédure serait en cours depuis le 5 janvier dernier mais c’est finalement aujourd’hui que tout a basculé. En effet, Kim Dotcom ainsi que quelques uns de ses associés ont été arrêtés un peu plus tôt dans la soirée en Nouvelle Zélande et les autorités seraient actuellement sur la piste d’autres complices. Pour le moment, 6 personnes semblent être en détention mais on ne dispose que de peu d’informations. Visiblement, les charges retenues contre eux sont très sérieuses, ils risquent ainsi entre 5 et 20 ans de prison. Notons en outre qu’il s’agit là d’une opération de grande envergure puisque ce sont plus de vingt mandats d’arrêt qui ont été lancés dans huit pays différents.

Le FBI est également intervenu aux Etats-Unis, au Canada et au Pays-Bas afin de saisir le matériel utilisé par Megaupload. Plusieurs serveurs sont donc hors ligne et c’est justement pour cette raison qu’il est à présent impossible d’accéder aux différents services édités par le groupe. La justice a également saisi plusieurs noms de domaine dans la foulée afin de les garder sous clé. Ils risquent d’ailleurs de le rester jusqu’à la fin de la procédure. Enfin, Kim ne va sans doute pas se laisser faire…

Voilà, c’est tout ce que l’on sait pour le moment. Si vous avez d’autres infos, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires, ils sont là pour ça !

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Best of All Worlds, un réseau social pour la crème de l'humanité. Ou pas.

    Best of All Worlds, un réseau social pour la crème de l’humanité. Ou pas.

    Le secteur des réseaux sociaux est particulièrement encombré. Face à un Facebook, un Google+ ou même un Twitter, il est évidemment très difficile pour un nouveau-venu de s’imposer. Seule solution envisageable, partir d’une idée hyper originale et/ou s’attaquer à un marché de niche. Best of All Worlds cumule justement les deux puisque ce service s’impose comme un réseau social destiné uniquement aux élites et donc à la crème de l’humanité. Banquiers, hommes d’affaires, médias, politiques, Best of All Worlds ne s’adresse donc pas au péquin lambda et, d’un certain sens, on pourrait finalement aller jusqu’à…

  • Pottermore a ouvert ses portes ! Enfin pas complètement...

    Pottermore a ouvert ses portes ! Enfin pas complètement…

    Aux dernières nouvelles, Pottermore était censé ouvrir en avril et, une fois n’est pas coutume, la rumeur disait vrai. Car en effet, chers amis magiciens (même ceux de Serpentard), Pottermore vient tout juste d’ouvrir ses portes. Stupefixant, non ? Carrément, d’autant plus que le réseau social dédié à Harry Potter est disponible dans toutes les langues du monde, à l’exception évidemment du Fourchelang. Mais avant de vous réduire, sachez tout de même qu’il ne s’agit que d’une demie ouverture. Et c’est typiquement le genre de choses qui me met de très mauvaise humeur… Pottermore :…

  • Adobe & Behance

    Behance appartient maintenant à Adobe

    Adobe et Behance marcheront désormais main dans la main. Le spécialiste des logiciels créatifs a effectivement décidé de se lancer sur le secteur des réseaux sociaux en acquérant l’un des services les plus prisés des artistes du numérique. Rassurez-vous cependant car Behance ne tirera pas sa révérence, bien au contraire. En réalité, Adobe a décidé de ne pas toucher à l’équipe en charge de la plateforme, cette dernière devrait donc continuer à travailler sur son service comme elle l’a toujours fait. Merveilleux, bien sûr, mais il ne faut pas non plus se méprendre : si…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -