PaperTab : la tablette tactile flexible qui veut remplacer le papier

Le truc intéressant avec le CES, c’est qu’on trouve des constructeurs peu connus et qui tentent tout-de-même de faire la différence avec des produits originaux et même parfois carrément insolite. C’est notamment le cas de Plastic Logic qui a profité du salon pour lever le voile sur la PaperTab, un prototype de tablette tactile à écran flexible et qui profite en plus d’un processeur Intel Core i5 et d’un bel écran de 10.7 pouces. Le tout avec des fonctions avancées lui permettant d’interagir facilement avec d’autres ardoises du même genre. Et si vous voulez voir comment ça marche en vrai, alors sachez que vous allez trouver un peu plus bas une vidéo de démonstration.

Alors bien sûr, vu le gabarit de l’engin, inutile de préciser que le processeur qui l’anime n’est pas directement intégré à l’appareil. Comme on peut le voir sur l’image et sur la vidéo qui accompagnent cet article, ce dernier est effectivement relié à l’écran par l’intermédiaire d’une nappe. En outre et bien que l’on ne connaisse pas la résolution de l’écran, on peut ajouter que ce dernier tape dans les 10.7 pouces et qu’il joue uniquement la carte du « black & white ».

PaperTab : la tablette tactile flexible qui veut remplacer le papier

La PaperTab s’impose comme l’une des toutes premières tablettes tactiles dotées d’un écran flexible.

De mon point de vue, le PaperTab a finalement trois caractéristiques intéressantes. Sa flexibilité, pour commencer, qui lui permet de se rapprocher de la couverture d’un magazine ou même d’un livre. C’est plutôt sympa et ça pourrait finalement donner vie à pas mal de jolies choses d’ici quelques années. L’autre atout de ce dispositif, c’est aussi son ergonomie puisqu’il suffit finalement de plier certains coins de l’écran pour naviguer au sein de la plateforme. Là encore, sur le plan ergonomique, c’est plutôt prometteur.

Et puis, bien sûr, il y a la connectivité entre les PaperTab. Chaque écran semble effectivement être en mesure de repérer l’emplacement des autres dispositifs. Il suffit ainsi d’approcher deux appareil pour basculer l’affichage sur les deux dispositifs. Très intéressant pour ceux qui sont amenés à consulter des plans, ou même pour partager facilement des photos et d’autres médias d’une tablette à une autre.

Le truc, évidemment, c’est que la technologie n’en est qu’à ses premiers pas, il lui faudra sans doute quelques années pour arriver à maturité, mais je trouve que les écrans flexibles restent très prometteurs et nous en avons d’ailleurs eu la preuve ce matin avec le prototype de smartphone imaginé par Samsung.

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.