Clicky

PayPal expulse à son tour Alex Jones de sa plateforme

Alex Jones est un animateur radio qui dispose d’un site appelé Infowars. Le Texan est aussi un provocateur en ligne connu pour tenir des discours haineux et incitant à la discrimination. Ce comportement lui a valu de se faire expulser des principales plateformes de réseautage telles que Facebook, YouTube et Twitter.

De plus, ses podcasts ont également été mis sur liste noire par Spotify et Apple.

Cependant, il semble que ces interdictions n’aient pas dissuadé Alex Jones de changer son fusil d’épaule puisque, actuellement, PayPal a aussi décidé de couper les ponts avec l’animateur radio à cause du fait qu’il promeut la haine.

Paypal a ainsi accordé 10 jours à Infowars, le site d’Alex Jones, pour trouver une autre plateforme de transaction.

Paypal a examiné Infowars en profondeur

Le porte-parole de Paypal a déclaré à Nathaniel Popper, journaliste du New York Times, que la société a « entrepris un examen approfondi des sites d’Infowars. » Le géant de la plateforme de transaction en ligne y a trouvé « des cas de promotion de la haine ou de l’intolérance discriminatoire. »

En conséquence, Paypal a décidé de rejoindre le rang, déjà long, des sociétés technologiques qui ont rompu les liens avec Alex Jones. Ce dernier est à présent exclu des plateformes technologiques de premier plan qui ont pu propager ses idées surtout que l’animateur est connu pour divulguer de fausses informations.

Alex Jones exclu pour ses propos conspirationnistes

Alex Jones s’est fait connaitre pour avoir émis des théories farfelues, notamment, sur la fusillade de l’école primaire Sandy Hook en 2012 qu’il déclare être un canular mis en oeuvre par le gouvernement américain. Il est également l’auteur de la théorie du « Pizzagate » selon laquelle le sous-sol d’une pizzeria du District de Columbia serait le quartier général d’un réseau de pédophiles dirigé par des membres démocrates.

La majorité des plateformes technologiques expliquent que l’expulsion d’Alex Jones de leur plateforme était plus due aux discours de haine propagés par le conspirationniste plutôt qu’aux fausses informations qu’il propage. Malgré l’isolation effectuée par les géants IT à son encontre, Alex Jones persiste et signe, ses idées dérangent la « pensée unique. »

Mots-clés paypal

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !