Clicky

PeerTube, le YouTube à la française

Framasoft a annoncé l’année dernière son intention de développer un logiciel libre posant les bases d’une alternative à YouTube et aux autres plateformes vidéo. Baptisé PeerTube, ce programme était présenté par Framasoft comme un logiciel libre alliant « fédération d’hébergements et diffusion en pair à pair pour publier des vidéos en ligne de manière décentralisée. »

Aujourd’hui, Framasoft a annoncé que la version bêta de PeerTube est désormais accessible au public. Cette plateforme née d’une initiative française a été développée par Florian qui a débuté le codage d’un prototype du logiciel en 2015.

Framasoft l’a contacté pour sa part deux ans plus tard afin de travailler sur cette nouvelle solution.

Un site d’hébergement

Dans son billet, Framasoft explique que PeerTube est un logiciel à installer sur votre serveur pour créer votre site web d’hébergement et de diffusion de vidéos. Pour faire plus simple, l’organisation a indiqué que c’était en quelque sorte comme se créer « son propre YouTube maison. »

Même si des logiciels similaires existent déjà, l’avantage avec PeerTube est qu’un utilisateur peut relier son instance (serveur) PeerTube avec les instances de plusieurs autres utilisateurs.

Grâce à ce système, les abonnés pourront voir non seulement les vidéos postées par l’utilisateur auquel ils sont abonnés, mais aussi voir les vidéos des instances qui sont reliées à la page de ce dernier. D’après Framasoft, cette diversité rend l’expérience PeerTube plus attractive.

3500 vidéos référencées

D’après Florian, PeerTube héberge actuellement environ 3500 vidéos sur l’ensemble des instances référencées. Étant donné que la version bêta du logiciel est déjà accessible au public, le nombre de vidéos mis en ligne est appelé à augmenter progressivement. Florian a néanmoins tenu à préciser que son but n’était en aucun cas de concurrencer YouTube.

L’un des plus grands avantages de YouTube est le fait qu’il favorise l’implication des utilisateurs. Par exemple, si une vidéo suscite un problème, il est plus facile de contacter directement le créateur de l’instance au lieu de passer par le service de modération de la plateforme. Les dialogues sont donc possibles entre les abonnés et les fondateurs des instances.

La version 1 de PeerTube devrait arriver à la fin de l’année 2018.

Mots-clés peertubeweb

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.