Clicky

Pegatron serait en train de travailler sur un MacBook sous ARM

Pegatron, l’un des plus gros fournisseurs d’Apple, serait actuellement en train de travailler sur un MacBook animé par une puce ARM. C’est en tout cas ce que suggèrent certaines sources proches de l’industrie.

Cela fait maintenant plusieurs années que l’on entend parler d’un nouveau changement de processeurs sur les Mac vendus par la marque californienne. Certains observateurs s’attendent en effet à ce que l’entreprise finisse par se détourner des puces Intel pour se focaliser sur ses propres processeurs, des processeurs reposant cette fois sur l’architecture ARM.

Plus intéressant encore, selon ces sources, les premières machines équipées d’un tel processeur devraient arriver sur le marché à l’horizon 2020.

Bientôt des Mac sous ARM chez Apple ?

Apple, de son côté, n’a rien confirmé ou infirmé, laissant ainsi le champ libre à toutes les rumeurs et toutes les spéculations.

La dernière en date nous provient tout droit du très controversé Digitimes. Citant des sources proches des chaînes de production, le site suggère en effet qu’un MacBook équipé d’un processeur ARM serait actuellement en cours d’élaboration chez Pegatron.

L’information doit être prise avec prudence, mais les sources de nos confrères ont déclaré que les derniers détails de l’accord venaient d’être finalisés et qu’une première commande serait en cours d’élaboration.

Si vous vous intéressez de près à toute l’actualité entourant les affaires de la marque, alors vous savez sans doute qu’un appareil désigné sous le nom de code Star serait en préparation chez l’entreprise.

Des rumeurs divergentes

D’après des rumeurs récentes, le développement de cet appareil devrait être confié à Pegatron. L’article de Digitimes semble donc aller dans ce sens.

Tout le monde n’est cependant pas d’accord sur la nature exacte de cet appareil et si certains pensent que ce nom de code pourrait se référer au premier Mac sous ARM, d’autres pensent en revanche qu’il désigne l’un des prochains iPhone de l’entreprise. Le moins cher, pour être exact.

En l’état, la prudence est donc de mise et les affirmations de Digitimes sont à prendre avec la plus extrême des précautions.

David

Passionné, colérique, humain.