Clicky

Penis Pics Art ou lorsque les dick pics se transforment en œuvres d’art

L’art et le divertissement s’inspirent de tout, qu’il s’agisse de la nature, de la joie ou même d’un simple stylo. Il arrive cependant que les artistes trouvent leur inspiration dans les sujets les plus inédits et les plus embarrassants, du moins pour certains.

L’artiste Charles-Élie Chauvaux, lui, a décidé de se focaliser sur le pénis pour exprimer son talent. Bien que fort audacieux, il n’est cependant pas le premier à avoir eu cette idée.

 

Au-delà du divertissement que pourrait procurer ce thème en particulier, Charles-Élie Chauvaux a décidé de s’y atteler pour faire une sensibilisation sur la notion de consentement en matière de relations sexuelles. Il veut notamment faire comprendre aux gens qu’envoyer des photos explicitement sexuelles non demandées est en dehors des limites du consentement.

Pour pouvoir explorer à loisir les œuvres d’art de Charles-Élie Chauvaux, vous pouvez vous rendre sur son site web, penis-pics.art (nsfw).

Plus d’info sur l’artiste spécialisé en pénis

Charles-Elie Chauvaux, un artiste homosexuel, aime bien se rendre de temps en temps sur des applications de rencontre gays. Malheureusement, on n’est nulle part à l’abri des harcèlements et c’est avec surprise et colère que l’artiste a donc reçu des photos indésirables de pénis. Ce sont ces photos indésirables qui l’ont inspiré pour exploiter un nouveau genre dans son art : le détournement des photos du phallus masculin.

« Un matin en me réveillant, j’ai pris mon téléphone, j’ai ouvert Grindr et un mec m’avait envoyé plusieurs photos de son pénis. L’idée m’est venue d’en faire des collages. Je m’y suis mis rapidement et j’en ai fait beaucoup au début. Ça avait un côté presque thérapeutique. J’avais l’impression d’avoir enfin trouvé le moyen de rentabiliser le temps que je pouvais perdre sur les applications. » a expliqué Charles-Élie Chauvaux au site web Têtu.

Un aperçu de ses œuvres

Les œuvres de Charles-Élie Chauvaux sont en fait des photos dans lesquelles le pénis a été détourné de diverses façons pour s’intégrer dans d’autres images qui n’ont rien de sexuel. Le but de chaque détournement est de créer un montage cohérent et amusant de la chose. Un grand nombre des productions de l’artiste sur le thème reste cependant dans le domaine de l’étrange et de l’hilarant. Dans l’ensemble, ses photos sont toutes très inventives.

« J’aime y intégrer mes propres fantasmes et partager ma passion pour le bloc de l’Est, le brutalisme et les régimes totalitaires. La représentation de la virilité y étant assez forte, elle se marie très bien à des pénis en érection. » a-t-il également déclaré à Têtu. Ses œuvres sont disponibles sur le réseau social Tumblr avec le tag « Penis Pics Art » mais ne peuvent pas être publiées sur d’autres médias sociaux.

Mots-clés insolitensfytumblr

Share this post

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.