Perturbations à venir

Et voilà, c’est le grand saut. Après des semaines à me ramasser la tête dans les cartons, voilà que le jour tant redouté du déménagement est venu. Oui, et comme votre humble serviteur s’est super mal démerdé, il risque de rester quelques semaines sans internet. Forcément, ça va être dur, très dur même, et il y a d’ailleurs de fortes chances que je ne survive pas.

Le temps passe vite quand même. Mine de rien, cela fait maintenant 7 années que je suis arrivé sur Fontainebleau. Et en toute franchise, je n’ai pas vu le temps passer. Comme n’importe qui, j’ai vécu de chouettes moments, d’autres périodes moins faciles mais c’est en tout cas une page qui se tourne. Une putain de page, même, puisque c’est finalement ma vie de célibataire et de jeune castor fougueux que je laisse derrière moi.

Je quitte donc Fontainebleau pour Brie-Comte-Robert. En Seine-et-Marne aussi mais plus proche de Paris, ce qui ne gâche rien. J’emménage donc avec ma copine, ses deux filles, mon chat et… mes trois ordinateurs (bon, il y en a un en rade mais je le compte quand même histoire de). Changement de vie complet, un peu terrifiant mais aussi très excitant.

Alors bon, j’imagine que la plupart d’entre vous s’en tapent pas mal mais si je vous dis ça, c’est aussi pour vous prévenir que des perturbations sont à venir sur la Fredzone. Car en effet, il me faudra attendre entre 7 et 21 jours pour être câblé et récupérer internet à la maison, ce qui veut juste dire que les articles risquent de se faire rare.

Ou alors il va falloir que je pirate le WiFi des voisins mais ce n’est pas mon genre puisque je respecte complètement la loi.

Au passage, j’ai aussi envie de remercier Free, qui me demande 60 euros de frais de dossier pour la fermeture de ma ligne (on déménage celle de ma copine, on résilie la mienne) alors que je suis client chez eux depuis 7 ans.  Et tout ça pour quoi ? Parce que j’ai fait une demande de dégroupage l’année dernière et que mon ancienneté a été remise à zéro. Franchement très classe, mais comme me l’a dit le conseiller que je viens d’avoir au téléphone, le règlement c’est le règlement.

Bref, tout ça pour vous dire que vous allez quand même drôlement me manquer. Bon, je repasserai de temps à autre, hein, histoire de pourrir un peu votre Reader et de vérifier que vous ne racontez pas trop de conneries dans les commentaires, mais ça va quand même être dur.

Cela dit, le point positif, c’est que je vais avoir un peu de temps pour bosser sur le prochain thème de la Fredzone et que je vais aussi avoir l’occasion de souffler un peu. Ce qui veut dire que lorsque je vais revenir, je serai en pleine forme.

M’enfin, pour être tout à fait honnête, je pense aussi que je risque de rester un peu plus tard au boulot ou d’arriver un peu plus tôt histoire de suivre un peu l’actualité, hein… et de publier peut-être quelques articles histoire que vous ne m’oubliez pas.

Crédits Photo