Clicky

PewDiePie a encore tenu des propos racistes en plein direct

PewDiePie fait beaucoup parler de lui depuis le début de la semaine, et pas forcément en bien. Le célèbre YouTubeur a en effet tenu une nouvelle fois des propos racistes en plein direct et ces derniers ne sont pas franchement passés inaperçus.

PewDiePie, de son vrai nom Felix Kjellberg, est une véritable star sur la plateforme vidéo de Google et il compte ainsi un peu plus de 57 millions d’abonnés à sa chaîne.

PewDiePie

Les années n’ont cependant pas été tendres avec le  Suédois et ce dernier s’est ainsi retrouvé à maintes reprises au cœur de vives polémiques.

PewDiePie enchaîne les polémiques

En février dernier, PewDiePie a ainsi été la cible de vives critiques sur la toile et de nombreuses personnes l’ont accusé de tenir régulièrement des propos antisémites. Il avait notamment été accusé d’avoir franchi la ligne en payant deux Indiens pour soulever une pancarte sur laquelle était écrit un message appelant à tuer tous les Juifs.

Suite à la diffusion de cette vidéo, le Wall Street Journal a mené une enquête de longue haleine et nos confrères ont recensé neuf vidéos contenant des passages racistes ou antisémites.

PewDiePie a tenté à plusieurs reprises de calmer la situation, mais ses efforts n’ont pas eu le succès escompté et plusieurs sponsors lui ont ainsi tourné le dos. L’on aurait pu croire que cette expérience lui aurait servi de leçon, mais il semblerait que cela ne soit pas le cas.

En fin de semaine, durant le test live de PlayerUnknown’s Battleground, le YouTubeur a en effet laissé échapper plusieurs injures racistes et notamment le fameux mot en « n », un mot qui n’est évidemment pas passé tout à fait inaperçu et qui a provoqué une véritable levée de boucliers de la part des internautes et des médias.

Un nouveau dérapage qui n’est pas passé inaperçu

Toutefois, l’incendie n’a pas été circonscrit à la sphère médiatique et la polémique a ainsi attiré l’attention de Sean Vanaman, le créateur de l’incontournable Firewatch. Ne goûtant pas spécialement la plaisanterie, l’homme a ainsi annoncé sur Twitter que son entreprise envisageait de déposer plainte contre la star de YouTube.

D’après lui, PewDiePie va en effet trop loin et il est irresponsable de le laisser tenir de tels propos à son public, un public composé de plusieurs millions de personnes et de nombreux adolescents.

L’homme n’en est pas resté là et il a ainsi également fait son mea culpa en déclarant qu’il avait lui-même été complice des agissements du YouTubeur en ne s’élevant pas contre lui. En conséquence, il a décidé de lui interdire toute diffusion en lien avec les produits de son entreprise.

Il ne souhaite effectivement pas que son travail soit assimilés à de tels propos.

Mots-clés webyoutube

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.