Clicky

Philae : les manoeuvres de la dernière chance n’ont rien donné

Philae n’est finalement pas sorti de son sommeil et les dernières manoeuvres tentées par les équipes en charge du projet se sont ainsi soldées par un cuisant échec. L’aventure du petit robot touche dont à sa fin mais la mission Rosetta nous aura tout de même d’en apprendre beaucoup sur notre univers et sur la formation de la vie.

Cette mission a été lancée en 2004, après plusieurs années de préparation. Elle a été imaginée par l’Agence spatiale européenne et elle avait pour objectif de récolter le maximum de données sur la composition du noyau d’une comète.

Rosetta Philae

Rosetta n’est pas parvenue à rétablir le contact avec Philae.

La première partie de la mission s’est bien déroulée. La sonde Rosetta est arrivée à sa destination au début de l’année 2014 et elle s’est immédiatement placée en orbite autour de Tchouri.

La mission Rosetta n’est pas un échec

Elle a ensuite largué Philae le 12 novembre de la même année mais tout ne s’est malheureusement pas passé comme prévu.

Les harpons qui étaient censés ancrer l’atterrisseur au sol ne se sont pas déployés et l’appareil a donc rebondi deux fois à la surface de la comète pour finir sa course dans une cavité située à un kilomètre du site initialement prévu.

Après s’être assuré de son bon fonctionnement, les équipes restées au sol ont alors lancé une série de manoeuvres pour redresser le robot et maximiser l’ensoleillement de ses panneaux. Ils ont pu communiquer avec lui pendant quelques minutes et ils l’ont ensuite placé en hibernation en attendant que la comète se rapproche du soleil.

Philae a communiqué avec Rosetta pendant quelques minutes le 13 juin dernier et il a pu transmettre de nombreuses données dans la foulée. La connexion a été établie plusieurs fois dans les semaines qui ont suivi mais le robot a fini par ne plus donner signe de vie.

L’ESA a tenté plusieurs fois de rétablir le contact au fil de ces derniers mois, sans succès. Le robot est resté désespérément muet.

Les jours de Philae sont comptés

Les scientifiques en charge du projet ont donc tenté une dernière manoeuvre au début de la semaine pour reprendre le contact avec lui. Ils ont effectivement essayé d’activer la roue d’inertie intégrée à l’appareil pour le faire bouger et améliorer l’ensoleillement de ses panneaux.

L’opération n’a malheureusement pas eu l’effet escompté.

Ils vont tenter de rétablir le contact dans les jours à venir mais ils ne pensent pas obtenir le moindre résultat. Les conditions vont effectivement se dégrader sur la surface de la comète car elle est en train de s’éloigner du Soleil. La température à sa surface devrait ainsi chuter drastiquement dans les semaines à venir et le robot ne sera pas capable d’y survivre.

Si Philae ne donne aucun signe de vie avant la fin du mois de janvier, alors ce sera définitivement terminé pour lui.

Crédits image

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.