Clicky

Une créature marine mythique a été photographiée pour la toute première fois 

Le Bathochordaeus charon n’est pas un animal comme les autres. Clairement pas, même. Les océanologues le traquent en effet depuis plus d’un siècle. Leurs efforts ont visiblement fini par payer, car ils ont finalement réussi à l’observer, et même à le prendre en photo. Des images incroyables, qui semblent provenir d’une production hollywoodienne ou… carrément d’une autre planète.

L’animal a été décrit pour la première fois au début du 20e siècle, par un certain Carl Chun, un biologiste né en 1852 à Höchst, en Allemagne.

Bathochordaeus charon : image 1

Le Bathochordaeus charon semble venir tout droit d’une autre planète.

Ce passionné de zoologie et de créatures marines avait effectivement initié une expédition en 1898 afin d’explorer les mers subantarctiques. Il souhaitait en effet étudier les céphalopodes et le plancton en milieu extrême.

Bathochordaeus charon a été évoqué pour la première fois en 1900

Durant ce voyage, l’homme avait prélevé plusieurs échantillons dans les eaux de l’Atlantique Sud. En les observant, il a découvert une espèce inconnue proche de la méduse. Fasciné par son allure et ses caractéristiques, il lui a dédié un article scientifique après être rentré à Hambourg, en 1900.

Le papier avait connu un certain succès auprès de la communauté scientifique, mais il a aussi donné naissance à un véritable mythe, car l’animal n’a jamais été observé par la suite. Pas avant cette année.

Des biologistes marins ont effectivement eu la surprise de tomber sur un spécimen en effectuant des observations au large de la côte californienne avec un drone marin. Et plus précisément dans la baie de Monterey. Les chercheurs ont évidemment profité de l’occasion pour prendre de nombreuses photos en haute définition afin d’immortaliser leur trouvaille.

Le Bathochordaeus charon doit son nom à Charon, le dieu grec des enfers. Un nom qu’il doit avant tout à son allure, car il semble venir des profondeurs infernales. Ou des abysses, si vous préférez.

Un animal mythique enfin photographié

L’animal appartient à l’espèce des larvacés et il mesure environ neuf centimètres de longueur. Du moins pour les plus grands spécimens. Les plus petits ne dépassent généralement pas les quelques millimètres.

Comme son appartenance le suggère, il ressemble à une larve. Du moins dans les grandes lignes. Il se compose en effet d’un tronc terminé par une queue mobile. En outre, contrairement à ses lointains cousins, il est atteint de néoténie et il ne passe ainsi jamais à l’âge adulte.

Pour se nourrir, le Bathochordaeus charon utilise une espèce de filet pouvant atteindre plusieurs dizaines de centimètres. Il lui permet de retenir les particules les plus grosses et de les acheminer ensuite en direction de son pharynx. Fait intéressant, ce fameux filet se compose à la fois de protéines et de cellulose et il finit généralement par se boucher. Lorsque cela arrive, l’animal s’en débarrasse afin d’en fabriquer un nouveau.

En observant le spécimen, les biologistes marins ont réalisé qu’il était capable de le faire plusieurs fois par jour.

Bathochordaeus charon : image 2

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.