Clicky

Photoshop, la nouvelle arme contre les trolls ?

Photoshop est un outil vraiment formidable. Bien utilisé, il permet en effet de sublimer nos photos en quelques minutes ou même de créer de somptueux montages. Chessie King, elle, a utilisé la solution d’Adobe pour faire taire les trolls sur Internet.

Chessie King n’est pas un simple visage dans la foule et elle travaille ainsi depuis plusieurs années comme coach fitness à Londres. Très présente sur les réseaux sociaux, elle est parvenue à fédérer une importante communauté autour de son travail et elle est ainsi suivie par un peu plus de trois cent mille personnes sur Instagram.

Chessie King

Mais Chessie est aussi connue pour son humour détonnant et pour sa faculté à détourner tous les codes en vigueur sur la plateforme.

Chessie King, une influenceuse authentique

L’année dernière, Chessie avait ainsi publié une série de photos truculentes sur Instagram afin de montrer comment un simple changement de pose, un sourire ou même un legging remonté au-dessus du nombril pouvait modifier notre perception du corps.

Le tout avec une bonne dose d’autodérision derrière, cela va de soi.

Comme toutes les influenceuses, Chessie doit souvent composer avec des trolls et faire face à des commentaires blessants portant sur sa plastique, son comportement ou même sa façon d’être. Contrairement à bon nombre de coachs sportifs, la Londonienne n’hésite effectivement pas à montrer ses bourrelets afin de montrer aux internautes que notre perception du corps humain est souvent faussée par nos a priori ou même les « normes » imposées par le monde de la mode.

Pour faire taire les trolls… il suffit parfois de les écouter

La semaine dernière, Chessie a donc publié sur Instagram une vidéo dans laquelle elle n’hésite pas à montrer sa ceinture abdominale et l’arrière de ses cuisses, et ce afin de montrer que le corps humain n’a pas besoin d’être parfait pour être beau.

Bien sûr, de nombreux internautes ont laissé un commentaire et certains trolls se sont alors amusés à pointer du doigt et à lister tous les « défauts » physiques de l’influenceuse.

Loin de se laisser abattre, Chessie a donc travaillé main dans la main avec l’association Cybersmile Foundation afin de réaliser une vidéo retouchée montrant à quoi ressemblerait son corps si elle devait prendre en compte tous les commentaires laissés par ces trolls. Inutile de le préciser, mais le résultat est très loin d’être naturel ou même beau…

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.