Le phrasebook arrive sur Google Traduction pour Android

Google Traduction est un outil très utile, mais si la version en ligne est pratique, les applications mobiles le sont encore plus pour ceux qui voyagent ou sont toujours en déplacement. C’est de ces applications dont nous allons parler ici, et plus particulièrement de la version Android qui vient de subir une petite mise à jour. Cette mise à jour améliore notamment une fonctionnalité apparue plutôt récemment dans l’application, à savoir la possibilité de traduire les textes présents sur une photo automatiquement : désormais, cette fonction supporte pas moins de 16 nouveaux langages qui sont le bulgare, le catalan, le danois, l’estonien, le finlandais, le croate, le hongrois, l’indonésien, l’islandais, le lituanien, le letton, le norvégien, le roumain, le slovaque, le slovène et enfin le suédois.

Mais ce n’est pas tout, car si cette fonctionnalité peut s’avérer bien utile, il en est une autre très pratique qui n’était jusque-là disponible que depuis l’interface web du service : le phrasebook.

Le phrasebook arrive sur Google Traduction pour Android

Nous en avons déjà parlé lorsqu’il est apparu sur Google Traduction, le phrasebook, que l’on pourrait traduire par lexique, permet de sauvegarder des traductions afin d’y avoir accès plus rapidement dans l’avenir. Utile, bien sûr, mais surtout en voyage et il était donc plus logique de l’avoir à porter de main sur son smartphone ou sur sa tablette. C’est désormais chose faite, grâce à cette dernière mise à jour.

Et plutôt qu’avoir un lexique sur son ordinateur et un lexique différent sur son terminal Android, les deux sont en fait synchronisés via votre compte Google, une option qui est plutôt bienvenue. À noter que cette dernière mise à jour arrive en parallèle d’une autre annonce concernant Google Traduction, à savoir l’ajout du support de 5 nouvelles langues sur le service : le bosnien, le cebuano, le mong, le javanais ainsi que le marathi.



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Adepte des logiciels libres et open-sources, je suis linuxien depuis plusieurs années déjà. J'étudie les maths et j'aime partager les infos que je glane un peu partout. Vous pouvez me retrouver sur Tasse de Café, mais aussi sur Twitter, Google+ et Facebook.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google+ : des nouveautés pour les Hangouts

    Google+ : des nouveautés pour les Hangouts

    Bonne nouvelle pour ceux qui les utilisent, Google+ vient de déployer une mise à jour concernant les Hangouts, soit ces drôles de vidéobulles – que c’est vilain à écrire – qui vous permettent de discuter de vive voix et en vidéo avec tous vos amis virtuels. Idéal pour rester proche de Cindy, cette gentille petite californienne qui n’a jamais eu l’occasion de pratiquer le « french kiss ». Désormais, donc, les Hangouts profitent d’une toute nouvelle interface et d’un bon nombre d’améliorations vraiment très pratiques. Et si vous voulez en savoir plus, sachez qu’on en parle… maintenant…

  • Play Nouveau : Google Play fait son entrée sur la barre de navigation de Google

    Google Play : suppression et mise à jour des applications depuis le service

    Voilà une nouveauté qui risque de faire plaisir à pas mal de monde. Comme vous le savez sans doute déjà, Google Play permet depuis pas mal de temps d’installer une application sur notre terminal en passant directement par le service web. Très pratique, évidemment, mais Google a néanmoins décidé d’aller encore un peu plus loin et nous permettant également de les supprimer ou de les mettre à jour. Ce qui veut donc dire que vous allez pouvoir gérer toutes vos applications de tous vos terminaux directement depuis votre navigateur web et sans avoir à vous…

  • Tizen

    Samsung pourrait bien tourner le dos à Android

    La gamme Galaxy de Samsung est composée entièrement de smartphones et tablettes sous Android… Jusqu’à maintenant ! Et ce n’est pas Windows Phone qui a été choisi pour remplacer le système de Google (heureusement) mais Tizen. Ce nom ne vous dit probablement rien et c’est bien normal car pour le moment, ce système d’exploitation basé sur le noyau Linux n’est pas encore vraiment présent sur le marché, chose que Samsung semble bien vouloir changer avec un prochain Galaxy basé sur l’OS libre. Alors, on est en droit de se demander où est l’intérêt de Samsung…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -