Clicky

PicClick, pour rechercher des produits sur eBay et Amazon…

Au risque de passer pour un blogonaze, il me faut vous avouer que eBay ne m’a jamais convaincu. Certes, les prix sont bas, on peut y trouver de tout mais l’interface me pose un énorme problème. La navigation au sein des pages est pénible, sans doute autant que si on me greffait un bras de singe sur le ventre. Aussi, après avoir lu un billet sur TechCrunch Mashable au sujet de PicClick, j’ai immédiatement décidé de vous en parler.

Oui, parce que contrairement à la plupart des sites « ouaibe 2.0 » du moment, PicClick apporte une réelle plu-value. Même qu’il est à la fois utile et pratique et qu’il parviendrait sans doute à faire pleurer Benoît XIV lui-même (bah quoi, c’est quand même pas un marrant notre nouveau Pape).

Globalement, PicClick fonctionne donc comme un outil de recherche visuelle qui va vous permettre d’explorer les catalogues d’eBay et d’Amazon de manière très intuitive. Au choix, il est donc possible de se balader à travers les différentes rubriques de ces sites ou bien d’effectuer une recherche ciblée afin d’obtenir immédiatement les produits qui vous intéressent.

Ces derniers apparaissent ensuite sous la forme de vignettes classées par leur date de mise en vente. A noter que différents critères de tri sont aussi disponibles (date de début, date de fin, prix…). Très intuitive et très visuelle, l’interface de PicClick est une véritable réussite. En quelques clics, les utilisateurs ont la possibilité de bookmarker leurs recherches ou même de les recevoir par email. Des fonctions idéales pour ceux qui souhaitent se tenir au courant de l’évolution des ventes qui les intéressent le plus.

Via TechCrunch Mashable

Mots-clés venteweb 2.0

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Pingback: www.blogmemes.fr()

  • Pingback: tapemoi.com()

  • Pingback: www.fuzz.fr()

  • Pingback: blogometrie.com()

  • Pas con, dis donc !!!!

  • Bah c’est franchement pratique, surtout pour ceux qui passent leur vie sur eBay ;)

  • MERRRRCIIIIII, je n’en pouvais plus de ces heures passées sur eBay à faire des « un pas en avant, trois pas en arrière… »

    Ha bravo Fred, grâce à toi je vais encore dépenser un peu plus…^^

  • Fais gaffe quand même, ta banque suivra pas forcément tous tes achats ;)

  • Bien vu les liens « Techcrunch » qui renvoi vers Mashable :lol:

  • Ah merde, c’est pas pareil ?

    Non, je déconne, j’ai corrigé le tir mais sans dissimuler ma faute honteuse. Parfois, je me plante, mais j’assume ;)

  • anoni mouse

    au sujet d’ebay vous dites : « La navigation au sein des pages est pénible, sans doute autant que si on me greffait un bras de singe sur le ventre. » ??!!!
    J’espère que c’est de l’ironie. Parce que ce sont les pages amazon qui sont intuitives ? tellement elles sont brouillon, fades à souhait et surchargées à l’anglo-saxonne qu’on ne sait plus sur quoi focaliser et qu’on se perd facilement au 1er clic pour comparer les offres, entre occasion et neuf, entre liens sponsorisés ou pas, entre pubs et liens à l’intérieur même du site, pas grand chose qui permet de différencier… Et puis quand tu passe commande ce n’est qu’à la fin qu’on te signale que zut ! ce produit n’est pas livrable dans votre pays, et si vous voulez savoir pourquoi on t’envoie sur une page détaillant les produits plus ou moins livrables dans chaque pays et les raisons du pour et du contre comme si on n’avait que ça à foutre à éplucher leur CG tordues.
    au moins sur ebay, c’est aéré, coloré, et on sent un réel effort de mise en page. ça ne fatigue pas le chaland qui pourrait avoir à chercher et comparer des heures durant.
    Sinon, les 2 sites ne font que très peu d’effort de renouvellement de leur design, ce qui est une bonne chose dont nombre de site qui marchaient bien jusqu’ici auraient mieux fait d’imiter ( car changer rien pour changer et faire IN c’est con )… sauf dans le cas d’amazon qui auraient mieux fait de s’inspirer des sites francophones côté mise en page, graphisme et simplicité d’utilisation. Mais bon, ce n’est pas demain la veille que les anglo se débarrasseront de leur manies bordéliques