Pixel Slate, la tablette qui ne sortira pas en France

Google ne s’est pas limité à ses deux téléphones durant sa conférence de presse d’hier soir. La marque a également dévoilé une tablette aux allures de machine hybride, la Pixel Slate. Elle ne sortira cependant pas en France.

La Pixel Slate se présente donc sous la forme d’une tablette fonctionnant sous Chrome OS. L’appareil est assez imposant et il intègre ainsi un écran doté d’une diagonale de 12,3 pouces. Ici, Google a opté pour une dalle de type LCD capable d’afficher une résolution en 3000 x 2000.

Pixel Slate : image 1

La dalle peut se piloter au doigt… ou au stylet. La firme a en effet pensé aux créatifs et la tablette est ainsi compatible avec le stylet maison.

Pixel Slate, la tablette versatile

Quatre configurations ont été dévoilées. La première embarque un Celeron couplé à 4 ou 8 Go de mémoire vive. L’espace de stockage est compris entre 32 et 64 Go et le prix de vente démarre à 599 $.

Le second modèle est animé par un Intel Core m3 couplé cette fois à 8 Go de RAM et à 64 Go de stockage. Le prix démarre à 799 $.

Les troisième et quatrième modèles sont les plus intéressants. Ils proposent en effet un Intel Core i5 ou un Intel Core i7 de 8e génération avec 8 ou 16 Go de mémoire vive et un stockage compris entre 128 et 256 Go. Le prix est plus élevé cette fois et il atteint respectivement les 999 ou les 1599 $.

La Pixel Slate intègre également Titan M, la toute nouvelle puce de sécurité imaginée par Google. Elle servira principalement à protéger les données sensibles comme les identifiants ou les données biométriques.

Quatre configurations au choix

Ce n’est cependant pas le seul intérêt de la tablette. Pour 199 $, il sera en effet possible de lui adjoindre une housse clavier et de la transformer ainsi en ultrabook. L’accessoire est auto-alimenté et il laisse apparaître de belles touches très espacées et un large pavé tactile. Il est évidemment difficile de ne pas penser aux produits de la gamme Surface en regardant l’appareil, mais Google semble n’en avoir cure.

Chrome OS, de son côté, a subi diverses optimisations afin de le rendre aussi versatile que possible. Si l’interface pourra parfaitement se piloter au doigt, elle est également optimisée pour une utilisation de type desktop.

Le système sera également en mesure de faire tourner les applications disponibles sur le Play Store.

En revanche, il n’a pas été fait mention d’un quelconque dual boot avec Windows 10 comme l’indiquaient certains observateurs.

Pixel Slate : image 3 Pixel Slate : image 2

Mots-clés googlepixel slate