PlaceRaider : un terrible malware pour smartphone

Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser nos smartphones et nos tablettes tactiles pour nous promener joyeusement sur la toile, tels de malicieux petits lutins numériques, et c’est justement pour cette raison que l’on trouve de plus en plus de malwares sur nos plateformes mobiles. PlaceRaider fait justement partie de ces derniers et on peut dire qu’il met la barre très haut puisque son objectif consiste simplement à prendre en photo les environnements dans lesquels nous évoluons afin de reconstituer nos maisons, nos appartements et nos bureaux en 3D. Typiquement le genre d’outils qui ne manquera sans doute pas d’intéresser tous les cambrioleurs en herbe.

Le fonctionnement de PlaceRaider est assez simple. Une fois installé sur nos terminaux nomades, ce dernier va prendre plusieurs clichés afin de modéliser nos environnements en 3D. Une fois que c’est fait, le petit coquin va envoyer toutes ces données au méchant pirate qui pourra ensuite les utiliser pour venir vous dépouiller tranquillement lorsque vous serez en vacances.

PlaceRaider : un terrible malware pour smartphone

Pas bête, non ? Et il y a mieux encore puisque PlaceRaider est également capable d’analyser les clichés pris par le terminal afin d’exclure les images trop floues ou trop sombres. Il faut avouer que les photos de nos poches ne sont pas spécialement intéressantes, du moins pas pour des cambrioleurs. Ouais parce que bon, il doit quand même y avoir dans le monde des fétichistes qui adorent ce genre de trucs. Grâce à ce procédé, en tout cas, le pirate sera certain d’obtenir le meilleur rendu possible et c’est quand même très fort sur le plan technique.

Arrivés à ce stade de l’article, il est possible que vous soyez mort de frousse, et même que vous ayez désactivé prestement la connexion WiFi et date de votre smartphone ou de votre ardoise. Sachez cependant qu’il n’y a pas lieu de vous inquiéter puisque PlaceRaider n’a pas été conçu par d’infâmes pirates. En réalité, c’est l’US Navy qui s’est associée à des scientifiques de l’université de l’Indiana pour mettre au point ce malware, le tout avec pour objectif de démontrer les faiblesses de nos plateformes mobiles.

Pour finir, on pourra également préciser que PlaceRaider a été conçu pour Google Android (version 2.3 et supérieures) mais qu’il serait, en théorie, parfaitement capable de fonctionner sur iOS et sur Windows Phone. Ce qui veut aussi dire que nous sommes presque tous concernés.

Via