Clicky

Planet Nine existerait bien selon cette nouvelle étude

Planet Nine fascine les astronomes depuis plusieurs années maintenant. Dernièrement, plusieurs chercheurs ont remis en cause son existence, mais une nouvelle étude indique que la neuvième planète du système solaire existe bel et bien. Elle est signée par des astronomes espagnols.

Le système solaire ne se limite pas à son étoile et à notre planète. Complexe, il abrite en effet huit planètes différentes et il dissimule également deux ceintures d’astéroïdes.

Planet Nine

Kuiper est la plus imposante de toutes et elle se trouve aux confins du système, bien au-delà de l’orbite de Neptune.

Planet Nine, une planète qui divise

Immense, elle abrite des centaines de corps différents. Dans le lot se trouvent de nombreux astéroïdes, mais également plusieurs planètes naines. Les astronomes en découvrent fréquemment de nouvelles et une équipe canadienne a ainsi détecté un nouveau corps l’année dernière, un corps sobrement baptisé RR245.

Michael E. Brown et Konstantin Batygin s’intéressent depuis de nombreuses années à la ceinture de Kuiper et ils ont réalisé en 2015 que plusieurs objets transneptuniens présentaient des trajectoires proches les unes des autres. Ils ont commencé par penser qu’ils se trouvaient sous l’influence gravitationnelle de notre étoile, mais ils ont très vite écarté cette possibilité en raison de la distance les séparant de l’astre.

Les deux astronomes ont alors développé une autre théorie impliquant l’existence d’une neuvième planète située aux confins du système solaire. Une planète dont la masse serait environ dix fois plus importante que celle de notre monde et dont la période de révolution serait comprise entre dix mille et vingt mille ans.

Cette théorie a donné vie à des discussions très animées dans la communauté scientifique et de nombreuses études ont été menées dans les années suivantes.

Aucune observation à ce jour

La NASA a ainsi lancé une plateforme destinée à faciliter la recherche de cette hypothétique planète quelques années plus tard et des chercheurs australiens en ont fait tout autant de leur côté en s’associant avec Zooniverse pour accélérer les recherches.

Toutefois, ces initiatives n’ont rien donné et personne n’a encore été en mesure de déterminer l’existence de Planet Nine. Pour ne rien arranger, son existence a été remise en question par plusieurs études.

Bien décidée à faire toute la lumière sur le mystère, une équipe de chercheurs espagnols a conduit une nouvelle étude portant sur plusieurs objets transneptuniens, des objets situés eux aussi au niveau de la fameuse ceinture de Kuiper.

En étudiant la répartition de leurs noeuds, les astronomes ont remarqué de nombreux points communs et ils en ont alors déduit que ces différents corps étaient tous soumis à l’influence gravitationnelle d’un autre objet, un objet particulièrement massif et situé à une distance de 700 UA, soit sept cents fois la distance séparant notre planète de son étoile.

Carlos de la Fuente Marcos, un des auteurs de l’étude, se dit ainsi convaincu de l’existence d’une autre planète située aux confins de notre système. L’étude a été publiée par la Royal Astronomicak Society et elle peut être consultée à cette adresse.

Pour rappel, une autre planète se cacherait également aux abords de la ceinture de Kuiper, une planète baptisée Planet Ten. Elle n’a cependant rien à voir avec cette étude.