Plants vs Zombies 2 est disponible… en Australie et en Nouvelle-Zélande

La sortie de Plants vs Zombies 2 était initialement planifiée pour le 18 juillet sur iOS, mais Popcap Games a préféré décaler la sortie de son titre de plusieurs semaines. Une nouvelle terrible et qui m’a plongé dans le désarroi le plus total. Oui, et tout n’est pas encore gagné car si Plants vs Zombies 2 vient tout juste de faire son entrée en Australie et en Nouvelle-Zélande, il semblerait qu’un nouveau retard soit à craindre et il est donc possible que nous ne puissions pas profiter du titre avant la rentrée. Inutile de préciser que ces mots sonnent comme un véritable déchirement à mes oreilles.

Avant de sortir le goudron et les plumes, sachez que Popcap Games n’a pas encore pris position sur la date de sortie de son nouveau titre. En réalité, à l’heure actuelle, il semblerait que ce dernier ne sache absolument pas quand il sera prêt pour un déploiement massif. Etonnant ? Pas tant que ça, en fait, puisque Plants vs Zombies 2 n’aura pas grand chose à voir avec son prédécesseur en terme d’architecture. Le principal fautif, c’est le nouveau modèle économique mis en place pour l’occasion.

Plants vs Zombies 2 Australie Nouvelle-Zélande

Plants vs Zombies 2 est disponible en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais pas encore chez nous.

Car en effet, Plants vs Zombies 2 sera proposé gratuitement à toute personne disposant d’un terminal sous iOS. Il ne sera donc pas nécessaire de payer pour en profiter mais cela ne veut pas dire que Popcap Games ne compte pas gagner de l’argent avec son nouveau jeu. En réalité, l’éditeur a opté comme un bon nombre de ses confrères pour un système d’achats « in app ». Les joueurs pourront ainsi accéder à une boutique afin d’acheter de nouveaux objets ou même de nouvelles plantes en échange d’espèces sonnantes et trébuchantes.

Et tout le problème est là. Car si l’on ajoute à cette boutique le système de sauvegarde dans le « cloud », et bien Plants vs Zombies 2 nécessitera une infrastucture bien plus conséquente que le premier opus de la franchise. Afin d’éviter le pire, on se souviendra des problèmes qui ont touché Diablo 3 et SimCity 5 à leur sortie, Popcap Games préfère donc prendre le temps de bien tester sa solution avant de lancer son nouveau titre aux quatre coins du globe. Plus concrètement, tout va donc dépendre de nos amis australiens et néo-zélandais.

Aller, on va croiser les doigts et positiver. Remarquez, d’un certain sens, il vaut mieux que Popcap Games procède de la sorte, parce que ce serait quand même dommage qu’ils plantent le lancement de leur jeu, non ?

Via

Mots-clés appleiospopcap