PlayStation 5 : une console axée sur la rétrocompatibilité ?

Sony est devenu en l’espace de quelques années un acteur incontournable du gaming. Le constructeur serait d’ailleurs actuellement en train de travailler sur la PlayStation 5. De nouvelles infos viennent de tomber.

Sony a eu de belles années dernièrement. La PS4 a connu un succès retentissant et elle n’a ainsi eu aucune difficulté à s’imposer face à ses concurrentes, Xbox One en tête. Désormais, le moment est cependant venu de regarder vers l’avenir et de nous intéresser à la prochaine console de la marque nippone.

Comme la plupart des constructeurs, Sony dépose chaque année un nombre incalculable de brevets.

Sony a déposé un étrange brevet

Si ces derniers ont principalement pour but de protéger les idées des ingénieurs de l’entreprise, certains peuvent également nous donner un aperçu de ses prochains produits. Ce serait précisément le cas du brevet intitulé « Remastering by emulation ».

Ce dernier a été déposé par Sony Interactive Entertainment America LLC et donc par l’entreprise en charge du développement de la marque PlayStation. D’après son descriptif, il consiste principalement à améliorer le rendu d’un titre existant à l’aide d’une combinaison de plusieurs technologies.

Le brevet fait notamment allusion à l’existence d’un système d’identification pour chaque actif (effet, texture, etc), un identifiant permettant aux designers, moddeurs ou développeurs de cibler des éléments bien précis… et de les remanier. L’idée étant principalement d’améliorer leur définition.

Plus intéressant, le document explique que grâce à ce système, un ancien logiciel pourrait parfaitement être lu sur un dispositif plus récent et bénéficier d’une nette amélioration de ses graphismes.

Une PlayStation 5 axée sur la rétrocompatibilité ?

Sony ne cite aucune de ses consoles, mais l’entreprise a déposé un autre brevet plus tôt dans l’année, un brevet se focalisant cette fois sur un système de test de compatibilité ascendante de logiciels.

En mettant tous ces éléments bout à bout, on peut donc imaginer que l’entreprise travaille actuellement sur une nouvelle technologie de rétrocompatibilité, une technologie qui nous permettrait de donner une seconde jeunesse à nos titres favoris.

Et il est bien évidemment difficile de ne pas penser à la PlayStation 5.

Si cette dernière offrait une rétrocompatibilité complète avec les titres des précédentes consoles du constructeur, alors elle disposerait d’un atout de taille face à ses concurrentes.

Mots-clés playstation 5sony