PlayStation 5 : une sortie en novembre 2020 et un prix de 499 $ ?

Il y a quelques semaines, Sony avait dévoilé les premiers détails officiels sur sa prochaine génération de console de jeux : la PlayStation 5. La firme japonaise n’avait cependant pas encore annoncé de date de commercialisation pour la PS5 et encore moins de prix de lancement.

Hideki Yasuda, un analyste de l’Ace Research Institute, a cependant pris les devants en émettant des prédictions concernant la période durant laquelle la nouvelle console allait être lancée sur le marché, mais aussi sur le tarif que les fidèles devront se préparer à payer pour pouvoir s’en acheter une.

Ainsi d’après Yasuda, la PS5 sortira en novembre 2020 pour le prix de 499 $, soit environ 499 € si la firme ne change pas ses habitudes.

De son côté, Sony n’a pas fait de déclaration pour confirmer ou réfuter les prévisions de l’analyste.

Une nouvelle console qui promet

D’après les premières révélations de Sony sur la PlayStation 5, cette dernière embarquera un puissant processeur graphique compatible avec le Ray-Tracing. Il a aussi été annoncé que la nouvelle console sera équipée d’un SSD pour un chargement ultra rapide. Mais ce n’est pas tout, car la puissance de son processeur lui permettra également de prendre en charge sans problème le format 8K.

Hideki Yasuda estime qu’avec la PS5, tous les défauts et les failles de la PS4 ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Pour l’analyste, c’est évident que la nouvelle console va promettre davantage de puissances et de fonctionnalités pour offrir de nouvelles expériences de jeu aux utilisateurs.

Le succès devrait être au rendez-vous

Dans son analyse trimestrielle du modèle économique actuel de Sony, Hideki Yasuda affirme que les chiffres de vente de la firme nippone vont exploser grâce à la PS5. Yasuda prédit notamment que la console s’écoulera à environ six millions d’exemplaires dès sa sortie. Les chiffres de vente devraient ensuite atteindre les 15 millions d’exemplaires deux ans après le lancement de la PS5, soit en 2022.

La PlayStation 5 devrait ainsi rencontrer un joli succès après des amateurs de jeux vidéo. Pour ce qui est de la concurrence, Yasuda estime que la nouvelle console de Sony n’aura pas à s’inquiéter. Elle ne devrait notamment pas se sentir menacée par la console « cloud gaming » Google Stadia.

Mots-clés playstation 5sony