PlayStation Classic : Sony ouvre les précommandes

Annoncée sans surprise particulière par Sony en septembre dernier, la PlayStation Classic, clone miniature de la première console du constructeur nippon, est dès à présent disponible en précommande à un tarif de 99,99 euros chez la plupart des revendeurs habituels. Le début des livraisons est pour sa part calé au 3 décembre prochain (date anniversaire du lancement de la PS1 au Japon, le 3 décembre 1994), parfait pour avoir cette petite usine à souvenir sous son sapin en temps et en heure.

Pour rappel, la PlayStation Classic n’arrive pas les mains vides sur le marché, puisque pas moins de 20 titres sont préinstallés sur sa mémoire interne. En voici la liste au grand complet : Battle Arena Toshinden, Cool Boarders 2, Destruction Derby, Final Fantasy VII, Grand Theft Auto, Intelligent Qube, Jumping Flash!, Metal Gear Solid, Mr. Driller, Oddworld: Abe’s Oddysee, Rayman, Resident Evi Director’s Cut, Revelations: Persona, Ridge Racer Type 4, Super Puzzle Fighter II Turbo, Syphon Filter, Tekken 3, Tom Clancy’s Rainbow Six, Twisted Metal et enfin Wild Arms. De quoi se replonger tranquillement dans la fin des années 90…

Les précommandes pour la PlayStation Classic sont dès à présent ouvertes. La livraison, elle, devrait s’opérer le 3 décembre prochain. Parfait pour faire de cette PS1 Mini un joli cadeau de Noël…

La machine est par ailleurs livrée avec un câble HDMI, un cordon Micro USB (pour l’alimentation) et deux contrôleurs. Souci du détail oblige, il s’agit de répliques des toutes premières manettes PlayStation, qui ne comprennent pas de sticks analogiques (ces derniers ne sont arrivés qu’en 1997, avec la Dual Analog, avant d’être généralisés sur la première Dualshock, lancée la même année).

PlayStation Classic : la réponse de Sony à Nintendo et ses consoles rétro mini

Le lancement de cette PlayStation Classic arrive alors que la mode est effectivement à la réédition miniature de consoles des années 80 et 90. Nintendo a ainsi déjà lancé deux machines sur ce modèle : la NES Classic Mini et la Super Nintendo Classic Mini. D’autres stars du siècle dernier se sont également risquées à cet exercice, avec plus ou moins de succès, comme Commodore.

Atari, aussi a annoncé surfer sur la nostalgie des joueurs, mais au travers d’un concept peut-être un peu plus audacieux, répondant au nom d’Atari VCS.

La PlayStation Classic, reste pour sa part sur du très classique et reprend le plus fidèlement possible les caractéristiques de sa grande sœur lancée en septembre 1995 dans nos contrées. La machine est toutefois 45% plus menue et n’intègre pas de lecteur optique qui aurait permis de lancer des jeux d’époque. Le bouton « Open » a toutefois été conservé, et il est fonctionnel. Simplement, au lieu d’ouvrir le capot comme jadis, il permet de passer passer d’un jeu préchargé à l’autre.