PlayStation Store US : Sony met en place une politique de remboursement sous 14 jours

Sony vient de mettre à jour, du moins pour le territoire américain, sa politique de remboursement sur le PlayStation Store. Il devient ainsi désormais possible de demander à être remboursé d’un produit sous 14 jours si celui-ci n’a pas encore téléchargé ni installé. Tout n’est cependant pas perdu si l’article apparaît « défectueux » en cours d’installation ou de jeu.

Il était temps, pourrait-on dire. Sony a ainsi récemment mis à jour sa politique liée aux remboursements des articles achetés sur le PlayStation Store. Repérées par le compte Twitter d’AllGamesDelta, ces nouvelles conditions valables pour les États-Unis révèlent notamment un délai de 14 jours suivant l’achat pour obtenir un remboursement.

Précisons qu’il ne s’agit pas totalement d’un remboursement, car si l’argent dépensé pour tel ou tel article acheté sur le PlayStation Store peut effectivement être restitué à l’utilisateur, la somme sera dans tous les cas reversée sur son porte-monnaie virtuel, et ce quel que soit le mode de paiement utilisé à la base.

14 jours pour récupérer l’argent d’un produit… sur le porte-monnaie du PlayStation Store US

Pour espérer voir une telle requête être satisfaite, il faudra la soumettre dans les 14 jours suivant l’achat d’un jeu ou d’un contenu additionnel (DLC) si l’article n’a pas encore fait l’objet d’un téléchargement, d’une installation ou d’une diffusion. Pour les précommandes, le procédé reste le même, à savoir qu’un remboursement peut être obtenu dans les quatorze jours suivant la date de sortie et même, ici, pendant toute la période de précommande.

En ce qui concerne les services d’abonnement PlayStation Plus, PlayStation Now et Spotify Premium, une souscription peut être annulée dans la période d’essai de 14 jours, et Sony déduira alors un certain montant en fonction de l’usage qui a été fait du service avant la demande d’annulation. Les demandes de remboursement relatives à un changement de nom ne seront toutefois pas honorées.

Il est au passage tout de même possible d’obtenir un remboursement même après avoir téléchargé ou installé le produit en question. Il faudra alors que Sony puisse constater le caractère « défectueux » de celui-ci. Pour finir, à la différence d’une bonne partie de la concurrence, les demandes de remboursement doivent être réalisées en s’adressant au service client.