Pocket, le nouveau Read It Later

Certains d’entre vous ont peut-être déjà utilisé Read It Later, un service drôlement pratique puisqu’il visait tout simplement à nous permettre de garder de côté certaines lectures web pour plus tard. Un service qui avait d’ailleurs été décliné sur mobile, mais aussi sur tablette. Bien, mais ce dernier a tout de même eu un peu de mal à s’imposer et c’est sans doute ce qui a poussé ses concepteurs à faire table rase du passé, à tourner la page et à lancer un tout nouveau service qui va bien plus loin que Read It Later. Le nom de ce nouveau service ? Pocket, et on peut dire qu’il porte bien son nom.

Pocket, le nouveau Read It Later

D’un certain sens, on pourrait dire que Pocket est un Read It Later 2.0. L’interface n’a ainsi plus rien à voir avec l’ancienne version, les concepteurs de l’outil sont effectivement partis sur quelque chose de plus épuré et de plus actuel. Les pages sauvegardées sont désormais présentées sous la forme de vignettes (il est toujours possible de les afficher en liste) et le résultat est plutôt intéressant d’un point de vue ergonomique. En outre, il est également possible d’archiver ou de supprimer tout le contenu de notre choix, mais aussi de le tagger afin de le structurer plus efficacement. Tout en bas, on va également trouver une longue barre horizontale noire constituée de plusieurs icônes. Ces dernières vont nous permettre de filtrer le contenu affiché en fonction de nos tags ou du type de média dont il s’agit. Pocket est effectivement capable de faire la différence entre une image et une vidéo.

Les applications mobiles ont également profité de cette cure de jouvence. Point intéressant, alors même que Read It Later était payant sur iOS et Android (quoi que, pour ce dernier, je ne m’en souviens plus), Pocket est proposé gratuitement sur ces deux plateformes. Si vous avez envie de tenter l’aventure, vous trouverez d’ailleurs tous les liens qui vont bien à la fin de cet article.

Bref, cette petite refonte est une très bonne surprise. En espérant que les fonctions suivent, naturellement.

Télécharger Pocket sur iPhone

Télécharger Pocket sur iPad

Télécharger Pocket sur Android



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Utiliser son nom complet sur YouTube

    Utiliser son nom complet sur YouTube

    Google fait tout pour imposer son réseau social, Google+, et la firme le prouve une nouvelle fois en intégrant une nouvelle fonctionnalité sur YouTube. Fonctionnalité qui vise tout simplement à permettre aux utilisateurs du service d’utiliser leur nom complet en lieu et place de leur pseudonyme. Plutôt intéressant, et sachez qu’il est d’ailleurs possible d’en profiter dès à présent. Oui, et nous allons justement voir comment utiliser son nom complet sur YouTube. La procédure à suivre est très simple et tient en une poignée d’étapes : Rendez-vous sur votre profil YouTube. A droite, à côté…

  • Google : une interface expérimentale pour la recherche d'images

    Google améliore sa recherche d’images

    La recherche, c’est évidemment très important pour Google et la firme n’en finit pas d’apporter des améliorations à son moteur. Entre les nouvelles interfaces, les changements d’algorithmes et les ajouts divers et variés, on peut dire que ça bouge beaucoup chez Big G. Cette fois, c’est la recherche d’images qui est à l’honneur puisque le géant américain vient de déployer de nouvelles fonctionnalités, des fonctionnalités qui portent essentiellement sur l’analyse des images. Même que ça marche plutôt bien et que ça risque d’être très utile à certains d’entre vous. Et si vous avez envie de…

  • PDTC : le raccourcisseur d'URL intelligent... et complet !

    PDTC : le raccourcisseur d’URL intelligent… et complet !

    Avec Twitter, une nouvelle mode a vu le jour, celle des raccourcisseurs d’URL. Forcément, quand on doit se limiter à 140 caractères, réduire la taille d’une adresse web, c’est un peu une question de survie. Et on comprend donc pourquoi de nombreuses sociétés se sont lancées sur ce créneau en développant des outils spécialisés comme celui de TinyURL ou encore de Bit.ly. En revanche, il y a un nom qui est moins connu, c’est celui de PDTC, un service qui est tout de même présent depuis deux ans sur la toile. Oui et si on…


  • gcko

    Il y a toujours eu une version gratuite de ReadItLater sur l’app storte, la version payante rendant uniquement disponible un affichage différent.

    Un peu par contre signaler qu’il est désormais possible d’ajouter des liens par envoi d’email.

    Ah, et une petite levé de fond de 2,5 millions de dollars d’entrée, ça aide :).

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -