Pogoplug, pour partager facilement ses données sur le réseau et sur le web

Quand on possède plusieurs machines à la maison et que l’on souhaite partager facilement ses données, il n’y a rien de mieux qu’un NAS. Oui, sauf que ces derniers coûtent quand même assez cher. Et justement, le Pogoplug est une chouette alternative qui va vous permettre de partager très facilement toutes les données contenues sur vos disques durs externes et de les consulter aussi bien sur le réseau local que sur le web. Le tout pour 100 €.

La seule différence entre un NAS et le Pogoplug, à part le nom franchement délirant, c’est que ce dernier n’intègre aucun disque dur. Non, il se présente comme un boîtier doté de multiples prises USB (une en façade et trois à l’arrière) et d’un port ethernet. Il suffit donc de le connecter sur le modem ADSL de la maison et de raccorder les disques durs externes de la maison pour qu’il fasse office de NAS, mais sans le RAID. Même que là, je suis presque sûr que certains d’entre vous doivent faire la moue.

Pour le reste, le gros avantage du Pogoplug, en dehors de son prix, c’est sa simplicité d’utilisation. On crée son compte, on se connecte à l’interface d’administration de l’appareil en passant par le navigateur web et on peut facilement le paramétrer ou partager les données stockées sur les disques durs avec n’importe qui. Cerise sur le gâteau, des applications sont aussi disponibles sur iPhone, BlackBerry ou Android pour accéder à son contenu de n’importe où dans le monde. Et depuis peu, il est même capable d’imprimer des fichiers.

Côté sécurisation, on notera que le Pogoplug utilise le protocole HTTPS.

Mots-clés naspogoplugréseau